글로버메뉴 바로가기 본문 바로가기 하단메뉴 바로가기

논문검색은 역시 페이퍼서치

> 한국프랑스문화학회 > 프랑스 문화연구 > 16권 0호

한국-프랑스 미술교류사: 문화 수용과정의 문제와 대안

Histoire de l`echange d`arts franco-coreens

김영호 ( Young Ho Kim )

- 발행기관 : 한국프랑스문화학회

- 발행년도 : 2008

- 간행물 : 프랑스 문화연구, 16권 0호

- 페이지 : pp.119-157 ( 총 39 페이지 )


학술발표대회집, 워크숍 자료집 중 1,2 페이지 논문은 ‘요약’만 제공되는 경우가 있으니,

구매 전에 간행물명, 페이지 수 확인 부탁 드립니다.

7,400
논문제목
초록(외국어)
La relation officielle entre la France et la Coree est renouee par la reouverture de l`Ambassade de France a Seoul en 1949, une annee apres l`etablissement du gouvernement de la Republique de la Coree. Cependant, rapidement la Guerre de la Coree(1950-1953) limite les activites diplomatiques. Pendant la Guerre, bien que des milliers de soldats francais participent a la guerre sous l`egide de l`ONU et contribuent ainsi a faire connaitre ≪ le Pays ermite ≫ aux Occidentaux, c`est seulement a partir de 1954, annee durant laquelle le nouveau ambassadeur francais arrive en Coree, que les relations diplomatiques se regularisent veritablement. A ce moment-la, plusieurs artistes coreens sont deja installes a Paris. Le contact culturel entre la France et la Coree a debute dans un contexte sociopolitique. Il reste delicat de considerer les traites franco-coreens signes entre la fin du 19eme et le debut du 20emesiecle comme de veritables relations diplomatiques tant sur le plan de leur sprocedures que sur les implications. La transmission de la culture occidentale, au nom de la modernisation a la fin du 19eme siecles est effectuee en sens unique, et non parallelement. Cette situation aperdure pendant lacolonisation japonaise et meme apres l`etablissement du nouveau gouvernement de la Coree. Comme le critique d`art Yoo Jun-Sang l`ajustement remarque, l`echange artistique franco-coreens exercait jusqu`auxannees1980 comme un amour au sens unique, l`art coreen ressemblait aux illusions d`un adolescent revant d`un monde mysterieux. En se liberant du cours de l`histoire, ayant promulgue son isolement et sa contradiction avec elle-meme, la Coree commence a participer veritablement a l`histoire mondiale dans les annees 1980, periode de prise de conscience de la frontiere, dans toutes ses significations, de la reconstitution du plan geographique de l`art international. Les ≪ Jeux Olympiques de l`Asie ≫ en 1986 et les ≪ Jeux Olympiques de Seoul ≫ en 1988 ont indeniablement joue un role de moteur de cette evolution en permettant un contact culturel avec differents pays du monde. L`echange culturel commence par la decouverte des differences de chacun. Cela ne signifie pas que chacun en devienne l`autre, mais que chacun puisse prendre conscience des frontieres etablies par chacun. Le point commun ne se trouve pas dans la prise de conscience du contenu, mais dans la maniere de prendre conscience. La source de l`echange consiste a comprendre l`heterogeneite. L`usage voudrait que l`echange culturel soit imitation ou identification - c`est une erreur ou malentendu : pour abolir les frontieres, il faut aussi passer par-dessus les murs de la difference culturelle. Reconnaitre et respecter des differences culturelles doivent etre a la source de l`echange entre la France et la Coree.

논문정보
  • - 주제 : 인문과학분야 > 서양사
  • - 발행기관 : 한국프랑스문화학회
  • - 간행물 : 프랑스 문화연구, 16권 0호
  • - 발행년도 : 2008
  • - 페이지 : pp.119-157 ( 총 39 페이지 )
  • - UCI(KEPA) : I410-ECN-0102-2016-920-000170252
저널정보
  • - 주제 : 인문과학분야 > 서양사
  • - 성격 : 학술지
  • - 간기 : 계간
  • - 국내 등재 : KCI 등재
  • - 해외 등재 : -
  • - ISSN : 1229-697X
  • - 수록범위 : 1997–2019
  • - 수록 논문수 : 635