글로버메뉴 바로가기 본문 바로가기 하단메뉴 바로가기

논문검색은 역시 페이퍼서치

불어불문학연구검색

Etudes de Langue et Litterature Francaises


  • - 주제 : 어문학분야 > 불어학
  • - 성격 : 학술지
  • - 간기: 계간
  • - 국내 등재 : KCI 등재
  • - 해외 등재 : -
  • - ISSN : 1226-4350
  • - 간행물명 변경 사항 :
논문제목
수록 범위 : 106권 0호 (2016)

생 타망의 『구원받은 모세』에서 서사와 반(反)서사 연구

곽동준 ( Dong Joun Goag )
6,500
초록보기
Saint-Amant a donne un sous-titre a son Moyse sauve : l``idylle heroique. Qu``est-ce que c’est l``idylle heroique? Est-ce l``idylle ou le poeme epique? C``est un genre melange entre l``idyllique et l``epique. Le recit principal du Moyse sauve est fonde sur celui de Moise dans quelques versets du deuxieme chapitre de l``Exode de l``Ancien Testament, ou on le sait bien, le bebe Moise est cache dans une foret de roseaux du Nil, trouve et sauve par la princesse egyptienne. Mais a cette base, Saint-Amant l``a amplifie et compose de six mille vers a peu pres, y compris l`` intra-texte biblique et l``extra-texte biblique. Le personnage principal du Moyse sauve est bien ce bebe du debut a la fin de cette oeuvre. Le poete dit "Je chante hautement la premiere Avanture/ D``un Heros dont la gloire estonna la Nature", mais dans sa Preface "Je n``ay ni principal Heros agissant, ni grandes Batailles, ni Sieges de Villes a produire", ecril-t-il. Le bebe dans un berceau peut alors devenir un heros de l``epopee? Le poete a forge quelques dangers qui menacent le berceau du bebe - le crocodile, la tempete, les mouches et le vautour que le texte biblique ne mentionne nullement. Merary, Marie et Elisaph qui le defendent contre leurs attaques, presentant des batailles vehementes sont les personnages heroiques au sens veritable du terme. Ces scenes combattants des personnages secondaires contribuent ainsi aux elements epiques de ce poeme. En revanche, Merary pecheur du Nil, Elisaph et Marie berger et bergere amoureux l``un de l``autre sont les personnages epiques et a la fois idylliques, c``est-a-dire anti-epiques sur le plan de l``epopee traditionnelle. D``ailleurs, parmi "des Episodes pour remplir la Scene", l``histoire de Jacob racontee par Merary, celle de Moise futur revee par Jocabel et celle de Joseph racontee par Amram sont essentiellement toutes les histoires des bergers. Donc, "le Luth y eclatte plus que la Trompette ; Le Lyrique en fait la meilleure partie", comme il l``a dit. A l``epoque ou l``on a considere le modele de l``epopee antique comme regle d``or, Saint-Amant a ainsi invente une nouvelle epopee moderne qui melange et fusionne l``idyllique et l``epique. Il n``a pas ignore et a revere les regles des Anciens, mais il ne les a pas suivies entierement comme telles. Et il a dit lui-meme qu``il a forge toutes ces nouvelles regles pour "la nouveaute de l``invention". Il a tente de melanger deux genres, par exemple, l’idylle heroique ou bien l’heroi-comique. "Il faut qu``elle soit entre-meslee de quelque chose de vif, de noble & de fort qui la releve ; Il faut scavoir mettre le sel, le poivre & l``ail a propos en cette Sauce"(OEuvres II, p. 156). Son idylle heroique qui a audacieusement entrepris une nouvelle creation, ne changeant pas l’essentiel important a attire l’attention de beaucoup de lecteurs dans ce temps-la, en tirant plusieurs editions, mais Boileau partisan du classicisme l’a reproche comme fou et a esquinte son Moyse sauve comme le Moyse noye. C’etait dans les Grotesques en 1843 que Theophile Gautier a reestime son oeuvre et l’a rehabilite de l’oubli de deux cents ans dans l’histoire de la litterature francaise.

셀린의 글쓰기를 통해서 본 주체와 저항의 문제

김예령 ( Ye Ryung Kim )
9,100
초록보기
En nous appuyant sur le mot resistance, nous avons affaire a l``essentiel de Celine. Il resiste. Celine veut denoncer tous les problemes du temps, mais ceux-ci convergent, d``apres lui, a la “Verite” unique et ultime du monde, la Mort. Par la, le denonciateur se revele plutot visionnaire, denonciation en tant qu``un voyage imaginaire partant, yeux fermes, pour l``autre cote de la vie. L``imagination meme, d``apres lui, appartient a la force et a l``effort pour se detacher de la masse des hommes, eux qui sont a la fois serviles et mechants, dociles et meurtriers. Comment devenir “mineur”? Sinon, comment eviter aux hommes la mort, puisqu``en masse, ces "mystiques […] dont il faut se mefier" se precipitent, avec l``“impatience amoureuse a peu pres irrestible, unanime”, vers les guerres ou meurtres, vers le neant? Voila la question cruciale. Celine s``oppose aux institutions-dompteurs et a l``instinct meurtrier des hommes pour la cause de la vrai vie, en moyen de son fameux style ou “metro emotif”. Il s``agit donc tant d``affrontement au Sujet et a la bete humaine, que d``attaque au Verbe, et aussi d``une grande melee qu``il mene avec soi-meme au sein du delire et des visions. La resistance se lie etroitement a la production de l``affect et aux intensites d``une langue eclatant sur sa limite; a la multiplication des vies mineures et excavatrices ou celle des mouvements rhizomiques des deserteurs. Elle consiste a se tracer un terrain en effacant les pistes, en sortant des sillons. Le debut de Mort a credit fait un bon exemple. Dans la tempete de la nuit ou tout est emporte a travers les tourbillons du temps, et ou les “lettres(les faire-part de deces)” s``envoient dorenavant en un eparpillement sans destination ni origine, donc a tous, la honte du sujet residuaire, larvaire, critique, voire schizo, fait un point du depart des histoires innocentes parce qu``elles se racontent surtout pour remplacer la haine, et arrivent litteralement au lieu d``elle ; de meme que le delire s``acquiert, a titre de “petite sante” de l``ecrivain, une puissance de creation ou de liberation de la Vie, cet animal que l``Homme etouffe pour la (re)production innombrable des sujets oedipiens. L``abject et la honte (de disparaitre, de s``avillir en une bete, de survivre comme un individu sans particulier dans la masse, ou de rester la apres Auschwitz pour temoigner des derniers jours du gouvernement de Vichy etc.) sauvent. Meme la Mort. Car celle-ci, atroce, pervertie et injuste lorsqu``elle vient des mains des hommes, donnera lieu en revanche dans l``ecriture, dans cet espace resistance ou le style travaille a sa “petite musique”, a son “arret”, ou mieux a sa realisation selon sa propre loi. Il est question ici de l``arret de mort en tant qu``evenement, dont la venue se differe eternellement dans son appel meme et qui pourtant n``advient sans cesse que de cette maniere le plus profondement eschatologique d``une attente. Celine, en ecrivant, attend donc : que par la seule et propre loi de la Mort vienne une fin juste, paisible et pure; que l``accueil de la “Dame”, si l``on reprend son expression assez mystique, se promette enfin en ce Visage exempte de “visageite” et d``hostilite, et immacule comme le bleu du ciel. Tout ce qui constitue l``enjeu ultime de la resistance celinienne.

『랑제 공작부인』과 1832년 이후 발자크의 정치관

송기정 ( Ki Jeong Song )
6,400
초록보기
La Duchesse de Langeais est connu pour etre un roman de vengeance que Balzac a ecrit apres son echec amoureux avec la marquise de Castries. Il est vrai que son amour pour elle etait le motif principal du roman. Cependant, il a egalement une importance politique non negligeable, du fait que l’auteur y exprime sa pensee politique apres sa “conversion legitimiste”. Pour commencer notre etude, nous avons d’abord parcouru les pas politiques de Balzac depuis 1830. Au moment de la Revolution de juillet, Balzac participait au journalisme litteraire et faisait partie de l’equipe liberale de litterateurs et d’artistes groupes autour d’Emile Girardin. Mais il se gardait d’ecrire des articles dans les revues politiques soit royaliste, soit liberale et se tenait a distance des partis politiques. Cependant, Balzac qui paraissait indifferent aux activites politiques, finit par s’engager lors de l’election generale de juin 1831. Il ne parvient pas a ses fins, mais il comprend alors la necessite d’adherer a un parti qui peut le soutenir. Le voila donc converti en legitimiste vers la fin de l’annee 1831. Ce n’est donc pas madame de Castries qui l’a influence directement pour sa conversion. Mais il est certain que Balzac deployait des activites de plus en plus importantes dans le parti legitimiste au cours de l’annee 1832 ou il frequentait cette femme et son oncle, le duc de Fitz-James, un des chefs du parti. Or, entre sa pensee politique et celle de ses allies legitimistes, il y une difference fondamentale. Tout d’abord Balzac exprime son admiration pour Napoleon, le grand ennemi des royalistes. Ensuite, il insiste sur l’erreur qu’a commise la Restauration de s’opposer aux resultats de 1789 et aux idees qu’a produites la Revolution. Enfin, il pretend etablir un plan politique se confortant aux idees nouvelles de l’epoque. Comme on le voit, son legitimisme n’est pas orthodoxe. Sa conversion serait donc une sorte de strategie politique. Par consequent, il n’est pas etonnant que plusieurs de ses articles aient ete refuses par les redacteurs de la revue legitimiste, comme Le Renovateur. Il voyait s’eloigner ses espoirs d’election generale et eprouvait une gene a se sentir un instrument entre les mains du parti. C’est pourquoi il aspirait a exposer sa pensee politique personnelle plus librement. Des ce moment, il songeait a faire connaitre sa pensee politique et sociale a un public plus large que celui des revues de quelque parti, au public de ses romans qui s’accroissait depuis quelques annees. La Duchesse de Langeais est donc un des romans representatifs qui trahissent son intention d’exprimer sa pensee politique tout en gardant son independance a l’egard de son parti. Une grande partie du deuxieme chapitre intitule < l’Amour dans le paroisse Saint-Thomas-d’Aquin >, est consacree a une longue dissertation sur les fautes commises par l’aristocratie francaise sous la Restauration. Ces pages qui paraissent peu necessaires a la trame du recit, pouvant meme nuire a son interet dramatique, sont pourtant les pages les plus interessantes, parce qu’elles manifestent l’intention ferme de l’auteur d’utiliser sa production litteraire pour exposer sa pensee politique et sociale. La duchesse de Langeais, “le type le plus complet de la nature de sa caste”, represente le faubourg Saint-Germain sous la Restauration qui n’a pas dure longtemps par manque de consistance. A cote d’elle, le marquis de Montriveau, son amant, est le fils de la Revolution et de l’Empire de Napoleon. Fort, courageux, sauvage, energique, ce soldat de Bonaparte qui s’aventurait en Afrique pour la recherche scientifique, avait une certaine celebrite dans la societe parisienne. Si Madame de Langeais se resout a conquerir cet homme, c’est parce qu’elle sait que son aventure avec ce grand homme la distraira de sa vie aristocratique si ennuyeuse. Or, la distance entre les deux amants est aussi grande que celle entre l’aristocratie du faubourg Saint-Germain et le soldat de l’Empire napoleonien. Par consequent, il leur est impossible de se reunir. La difference entre eux est surtout marquee dans leur debat politique. La duchesse insiste sur le role de la religion pour la politique et le general critique les erreurs de l’aristocratie qui refuse le resultat de la Revolution. Or, l’opinion politique de la duchesse et celle du general, toutes deux, representent la pensee politique de Balzac lui-meme. La lecture de La Duchesse de Langeais nous confirme que, malgre sa declaration de legitimiste, son idee politique n’exclut pas une vue historique progressiste basee sur le liberalisme. C’est ainsi qu’il n’existe pas de decalage reel entre le Balzac de 1830 et celui de 1834. Il est vrai qu’il refuse l’egalite, qu’il accepte les classes sociales, qu’il reclame une monarchie absolue gouvernee par un grand homme, mais il continue a critiquer les fautes de l’aristocratie anachronique sous la Restauration, a admirer Napoleon, a maintenir le resultat de la Revolution et a exiger d’adapter un plan politique a l’esprit nouveau de l’epoque. Enfin, il n’a pas change. Il voulait surtout depasser tous les partis politiques par son arme personnelle, qui n’est autre que la litterature. A partir de 1833-1834, il abandonne la politique, il abandonne le journalisme, et il se concentre sur la production litteraire. Il manifeste ses preoccupations d’ordre social et politique sur un plan litteraire, independamment et librement. C’est a ce moment-la, que son idee grandiose d’attribuer une unite dans toutes ses oeuvres est nee. Cette idee revelatrice annonce ainsi la naissance de la Comedie humaine.
6,900
초록보기
Comme Martin Heidegger a apprecie a juste titre Le Petit Prince en tant que l``un des grands livres existentialistes du vingtieme siecle, ce petit conte nous en apprend long sur l’existentialisme francais plus concretement que des manuels de philosophie. Parce qu’il nous amene a la comprehension de la signification ontologique de nos metiers. Quand il s’agit de la critique litteraire, a n``en pas douter, Sartre nous dirige a la litterature d’outil et de metier en tant qu’attitude majeure des romans de Saint Exupery. Maurice Merleau-Ponty, pour sa part, a mis l’accent sur l’heroisme de Saint Exupery qui vit jusqu’au bout sa relation aux hommes et au monde. C’est justement dans cette relation que l’homme peut trouver sa liberte en regardant differemment la realite visible pour etre la presence-au-monde. Pour le pilote doue d``une imagination active, toujours voyageant dans le monde de son temps, il s``agit de faire venir en presence l’essentiel invisible en s``appropriant lui-meme. Pour atteindre cet apprivoisement ascetique d’un soi autonome, il faudrait sortir de soi-meme pour la proliferation du moi impersonnel par le biais du sens aigu de la responsabilite. L’apprivoisement se veut par consequent aussi metaphysiqe que physiqe. Ces deux traits principaux de l``apprivoisement constituent en propre le domaine de l’univers exuperien qu``est en quelque sorte ce que le petit prince nous amene a trouver. C’est dans ce domaine pratique que l’homme renait comme renait Saint Exupery en ecrivant ce qu’il a decouvert en pilotant. De ce fait cette pensee pratique de Saint Exupery ne nous autorise pas a aborder la conscience litteraire par le biais pretendu traditionnel et ceci a l``encontre de l``approche de la litterature de la consommation qui nous est en effet coutumiere. Car il releve de la litterature de la production elle-meme que Saint Exupery tentait de populariser. C’est en elargissant l``occasion de populariser la theorie litteraire francaise a travers les oeuvres populaires tels que Le Petit Prince et Terre des Hommes, les lecteurs vont retrouver dans son metier un nouveau monde de l``esprit afin d``ameliorer la valeur de leur travail.

네그리튀드에서 앙티아니테로: 마리즈 콩데의 자서전 읽기

이가야 ( Ka Ya Lee )
한국불어불문학회|불어불문학연구  106권 0호, 2016 pp. 151-179 ( 총 29 pages)
6,400
초록보기
La Negritude signifie - d’apres Leopold Sedar Senghor et Aime Cesaire, les fondateurs de cette theorie - l``ensemble des valeurs culturelles de l``Afrique noire, le rejet de l``assimilation culturelle et d’une certaine image negative du Noir. Malgre l’ambiguite de la conception, ce mouvement a beaucoup influence les intellectuels Noirs au quatre coins du monde, puis a naturellement conduit au developpement de la Creolite ou l’Antillanite par la posterite. Le coeur a rire et a pleurer (1998) et La vie sans fards (2012) de Maryse Conde relatent son enfance et sa jeunesse au cours desquelles sa famille guadeloupeenne, en tant que ‘Grand-Negre’, avait souvent voyage en France metropolitaine, puis sa vie en Afrique pendant douze ans. L’ecrivaine presente dans le diptyque autobiographique ses experiences et ses idees transformees au cours de sa vie. A travers ses histoires, nous pouvons surtout constater la trajectoire de ses idees envers le monde : la negligence de l’alienation des Noirs puis sa reconnaissance, la decouverte de la Negritude puis sa denegation, et l’ecriture de l’Antillanite. L’enfant Maryse n’a pas eprouve, a cause de la protection absolue de ses parents, que sa race etait alienee depuis la colonisation de l’Occident. Elle reconnait de plus en plus son complexe d’inferiorite raciale et l’alienation de sa race comme Frantz Fanon les a evoques dans Peau noire, masques blancs. Quand elle etait lyceenne a Paris, dans les annees cinquante, le mouvement de la Negritude etait en train de se repandre entre intellectuels Noirs. Apres avoir lu ses oeuvres poetiques, Maryse estime beaucoup Aime Cesaire, son compatriote. Quand elle s’est mariee avec un Guineen, Maryse Conde a finalement decide d’aller en Afrique. Les meandres de la vie lui offrent plusieurs facettes du monde pendant son sejour en Guinee, en Cote d’Ivoire, au Senegal et au Ghana. Face a l’image reelle de l’Afrique, l’ecrivaine detruit son illusion de decouvrir une culture africaine telle que definie par la Negritude. Elle est en accord avec les idees de Fanon selon lesquelles la culture fuit toute simplification et l’Afrique est composee de divers pays, de diverses civilisations. Ainsi, il lui semble que le reve des theoriciens de la Negritude d’avoir une masse de culture africaine est inexistant, voire impossible. Maryse Conde reconnait enfin sa propre identite culturelle, apres avoir vecu dans plusieurs pays d’Afrique, c’est-a-dire son deracinement : elle n’est plus guadeloupeenne, ni francaise, ni guineenne. Elle devient ecrivaine afin de montrer son identite culturelle caracterisee par les diversites et hybridites culturelles qu’Edouard Glissant avait expliquees en un neologisme : l’Antillanite.

시간의 관점에서 본 사르트르 『구토』의 미학

지영래 ( Young Rae Ji )
한국불어불문학회|불어불문학연구  106권 0호, 2016 pp. 181-207 ( 총 27 pages)
6,200
초록보기
Dans cet article nous avons tente d’eclaircir l’un des aspects esthetiques de La Nausee de Jean-Paul Sartre, en l’analysant par rapport a la temporalite. C’est parce que nous avons estime que le temps est un sujet pertinent pour montrer l’aspect hybride de ce roman qui chevauche deux registres, litteraire et philosophique. Notre analyse s’est deroulee en trois phases. D’abord, nous avons analyse la chronologie du recit de La Nausee pour comparer les dates modifiees dans la version de la collection “Bibliotheque de la Pleiade”(publiee en 1981) avec celles de l’edition originale (parue en 1938). Et nous avons essaye d’y deceler trois temps superposes, c’est-a-dire, comme dit Michel Butor, celui de l’aventure, celui de l’ecriture, celui de la lecture. Puis, nous avons regroupe les textes concernant le concept de contingence pour les eclaircir sous la lumiere de la temporalite. Nous avons montre, en soulignant la distinction sartrienne de “l’etre” et de “l’existence”, que les meditations de Roquentin portent surtout sur le temps et les diverses manieres de l’apprehender. Et nous avons egalement etabli que ses reflexions sur des themes disparates (la musique, l’aventure, les sciences historiques, etc.) aboutissent toujours a la revelation de la contingence. Enfin, nous avons observe que les reflexions sartriennes sur la contingence et la temporalite sont liees directement a ses etudes ontologiques sur la realite humaine, developpees dans L’Etre et le neant (1943). Chez Sartre, la temporalite est l’intrastructure du Pour-soi qui est definie comme “un etre qui a a etre son etre”. La temporalite est l’etre du Pour-soi en tant qu’il a a l’etre ex-statiquement. En conclusion, nous avons rapproche cette reflexion de Sartre sur la temporalite de sa reflexion sur la beaute developpee dans L``Imaginaire (1940), pour montrer que l``esthetique de l``irreel de Sartre est essentiellement (a)temporelle.

autre의 이타성

이수미 ( Soo Mi Lee )
한국불어불문학회|불어불문학연구  106권 0호, 2016 pp. 209-236 ( 총 28 pages)
6,300
초록보기
L``objet de ce travail est d``observer les emplois de autre pour en degager ses fonctionnements linguistiques. Autre est classe comme adjectif ou pronom indefini, mais si on regarde de plus pres ses emplois, on apercoit qu``il fonctionne differemment des autres adjectifs ou pronoms indefinis : d``une part il se combine a la fois avec les determinants definis et avec les determinants indefinis. D``autre part il peut se combiner egalement avec les adjectifs numeraux et les adjectifs ou pronoms indefinis qui fonctionnent comme quantificateurs. Cela signifie que autre ne vise ni a determiner ni a quantifier le referent. D``ailleurs, parmi les adjectifs et pronoms indefinis, meme et autre sont consideres comme identificateurs, parce qu``ils servent a distinguer les objets. Cependant, l``heterogeneite de autre ne peut pas fournir les criteres pour identifier le referent en question alors que meme peut y arriver a travers l``homogeneite qu``il implique. Autrement dit, la fonction de autre est differente de celle des determinants, de celle des autres adjectifs ou pronoms indefinis et de celle de meme : autre ne presente que l``alterite concernant les referents de la meme categorie. Autre ayant une fonction si simple peut pourtant creer diverses valeurs enonciatives : son alterite lui permet de distinguer les referents. De la, il arrive soit un referent nouveau, soit une situation ou une information nouvelle construite par ce referent. Et cette introduction entraine des valeurs enonciatives telles que contraste, opposition, elimination, mis en relief, renversement situationnel etc. De plus, comme autre ne precise pas son referent, chacun des interlocuteurs peut imaginer librement le referent en question : on peut meme avoir un referent imaginaire. Somme toute, le locuteur choisit autre pour montrer une distinction, ce qui conduit l``allocutaire a chercher la raison de cette distinction. Ainsi, l``emploi de autre etant appuye sur l``intention du locuteur, l``interpretation de l’enonce depend de l``acte d’enonciation. On peut conclure par la que autre sert en effet a clarifier cette intention a travers la comparaison des referents opposes.

최적성 이론을 이용한 비전형적 프랑스어 혼성어 형성의 분석

캥키스스텔라 ( Quinquis )
한국불어불문학회|불어불문학연구  106권 0호, 2016 pp. 237-254 ( 총 18 pages)
5,300
초록보기
혼성어의 형성을 최적성 이론에 따라 제약기반으로 분석하는 연구는 Bat-El(1996)에 의해 히브리어 혼성어를 대상으로 행해진 이후 영어를 비롯한 여러 언어들의 혼성어가 유사한 방식으로 다루어졌다. 두 개의 단어를 기반으로 혼성어가 형성될 때, 여러 형태의 조합과 합성이 가능한데, 왜 특정한 어형이 선택되는가를 설명하기 위해, 중요 제약들과 위계를 정하고, 그 조건들을 만족하는지 확인하여 최종의 후보가 선택되는 방식이며, 이에 따르면 혼성어 형성에서 일정한 규칙성을 찾을 수 있어서 문법적 영역으로 포함될수 있다는 것이다. 우리는 이전 논문에서 프랑스어 혼성어의 일반적인 형성방식인, 동음 부분을 가운데에 두고, 한 단어의 첫부분과 다른 단어의 뒷부분을 합친 AB +BC → ABC의 형태의 경우 제약기반 분석이 가능함을 논증한 바 있으며, 본 논문에서는 이에 더하여, 동음 부분이 두 단어의 첫부분에 있거나(AB +AC → ABC), 또는 뒷부분에 있는(AC + BC → ABC) 비전형적인 형태, 그리고 ACD + BC → ABCD의 매우 드문 경우에도 최적성 이론을 통한 제약기반 분석이 가능하다는 것을 예시를 통해 확인하였다. 이러한 다양한 형태의 혼성어를 모두 분석 대상에 포함시키기 위해, 우리는 걸림돌이 되는 한 개의 제약을 목적에 맞게 수정하였다. 우리는 최적성 이론에서 적용되는 음운론적 제약들을 프랑스어에 맞춰 선별하여 위계를 정하였으며, 비전형적인 혼성어의 형성에서도 올바른 혼성어가 최종 선택되는 것을 확인할 수 있었다. 혼성어(confi< ture > + < com >pote → confipote) 형성에서는 우리의 제약조건으로 최적의 후보가 혼성어로 선택되지 않았는데, 이것은 음운론적 제약조건이 갖는 한계로 추측되며, 의미론적 제약조건이 추가로 필요할 것으로 보인다.

한국어와 프랑스어에서 나타나는 신어 경향 비교

세브린스퇴클레 ( Stoeckle )
한국불어불문학회|불어불문학연구  106권 0호, 2016 pp. 255-294 ( 총 40 pages)
7,500
초록보기
본 소고를 통해 응용 번역학과 민족문화비교라는 이중적 관점에서 한국어와 프랑스어의 신어 경향에서 나타나는 언어형태와 민족문화적인 몇 가지 특징들을 도출하고자 하였다. 이를 위해 의미론 영역에 속하는 사회 풍습 및 현상과 관련된 두 언어의 유사한 신어 자료체를 비교하였고 그 결과 다음과같은 사실들을 확인할 수 있었다. 우선 어휘와 형태론적 측면에서 볼 때 한국어에서의 신어 만들기는 프랑스어에서의 전통적인 방법에 기초한 신어 만들기보다 더 혼합적이고 더 유희적이라는 것이다. 물론 한국어 신어 만들기에서도 고유 어휘들이 동원되지만 영어에서 차용한 어휘소들을 기반으로 하는 신어들이 주를 이루며 프랑스어 신어보다 더 융합적이고 크레올어화 되어있음을 볼 수 있었다. 반면 프랑스어 신어들은 그리스-라틴어 유산에서 오는 형태적 어휘적 방법들을 주로 사용한다는 것을 확인할 수 있었다. 물론 프랑스어 신어에도 두 언어(불-영)간의 유사성으로 인해 잘 드러나지는 않지만 영어화 현상들이 엄연히 존재하며 그것은 주로 준-차용어, 유사-차용어나 영어를 흉내 낸 어휘 형태들로 나타났다. 사회현상의 반영과 관련해서 눈에 띄는 특징은 두 자료체가 사회 불안증과 신-식도락의 즐거움을 통해서 심리적 균형을 찾으려는 경향에 있어 공통된 요소들을 지니고 있음을 볼 수 있었다. 향후 보다 완전한 의미장 자료체를 바탕으로 다음과 같은 두 가지 방향으로 심도 있는 연구를 하고자 한다. 응용 번역학 면에서는 한국어 신어 만들기에서 나타나는 다양하고도 빈도 높은 언어 유희적 형태(크레올어화와 밀접한관련이 있는)를 프랑스어로 어떻게 옮길 지에 초점을 맞추어 연구를 진행하려 한다. 민족문화비교 면에서는 각 문화의 고유한 개념들과 두 언어 간의 공통되는 신어들을 찾아내서 사전적 의미를 비교한 다음 두 문화에서 나타나는 사회적인 가치관의 차이점을 확인하려 한다. 이를 통해 우리는 두 문화에 대한 보다 깊은 이해에 도달할 수 있을 것이다.

『찬반양론Le Pour et le contre』: 디드로와 조각가 팔코네의 예술논쟁 연구

김선형 ( Sunn Hyung Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  106권 0호, 2016 pp. 295-325 ( 총 31 pages)
6,600
초록보기
Au milieu du XVIIIe siecle, critique d``art Denis Diderot et sculpteur Etienne Falconet se sont rencontres. Leur rencontre est notable parce qu``ils avaient beaucoup de discussions sur les arts et celles-ci ont elargi le sens artistique et esthetique de Diderot pour ecrire ses Salons(1759-1781). Grace a Falconet qui a redige l``article < Sculpture > dans l``Encyclopedie et ses Reflexions sur la sculpture, Diderot pouvait connaitre mieux le monde de la scultpure - comme sa critique d``art sur < Pygmalion et Galatee(1763) > le prouvait. Cette sculpture de Falconet a suscite l``enthousiasme de Diderot. De 1765 a 1767, les deux amis ont entretenu une importante correspondance a propos de l``immortalite de l``artiste et le respect de la posterite. Ces deux themes causes par la question sur l’objectif de la creation des oeuvres d’art, devenaient le fond du probleme dans leur querelle. D``abord, pour le debat, ils ont developpe leurs idees sur la posterite, mais avec les points de vue tres opposes. Alors que Diderot a confie tous ses espoirs a la posterite, Falconet ne l``aimait pas. Pour lui, la posterite n``etait qu``une < loterie >. Il fallait se concentrer sur le present, pas sur l’avenir. Ensuite le sujet de leur dispute a change brusquement de la posterite a l``antiquite. Avec l’eloge de Pline et d``autres auteurs, Diderot a insiste sur les merites de l``antiquite dans les lettres et dans les arts modernes. Il a cru que les gens du futur aimeraient notre oeuvre comme nous etions influences par l``antiquite. Cependant Falconet a considere les auteurs anciens comme < petits radoteurs >, parce qu’il a trouve beaucoup d’erreurs en matiere de litterature et d’art chez eux. Enfin ces lettres arrivent a poser la question de la rivalite entre la litterature et l’art. En louant les analyses de Pausanias sur la peinture de Polygnote et les reconstituant par soi-meme, Diderot a pris la defense des litterateurs. Car meme si les sculptures de Falconet, par exemple, seraient detruites a l’avenir, l’eloge vers lui vivrait eternellement. Cette pensee de Diderot sur la superiorite du litterateur a bien sur gene Falconet. Il est certain que Diderot et Falconet etaient dans le debat dont on ne voit pas la fin, mais leurs lettres assez systematiques, qu’on a nomme Le Pour et le contre, ont exerce une enorme influence sur le developpement de la litterature et des arts du XVIIIe siecle.
1 2 >