글로버메뉴 바로가기 본문 바로가기 하단메뉴 바로가기

논문검색은 역시 페이퍼서치

불어불문학연구검색

Etudes de Langue et Litterature Francaises


  • - 주제 : 어문학분야 > 불어학
  • - 성격 : 학술지
  • - 간기: 계간
  • - 국내 등재 : KCI 등재
  • - 해외 등재 : -
  • - ISSN : 1226-4350
  • - 간행물명 변경 사항 :
논문제목
수록 범위 : 22권 0호 (1987)

Fernando Arrabal 희곡에 나타난 Baroque 적 요소 - 초기 작품을 중심으로 -

김미나 ( Mira Kim )
5,500
키워드보기
초록보기
Avant d`analyser les e´le´ments baroques du the´a^tre d`Arrabal, il faut de´finir l`orilgine et le concept du baroque et expliquer ses caracte´ristiques. I. L`origine et le concept du baroque. Le terme de baroque n`est pas familier au Franc¿ais. On emploie pour de´signer la pe´riode historique qui va de la Renaissance italienne jusqu`a` certaines expressions plastiques de l`Ame´rique latine du 18e sie`cle, et pour indiquer la culture europe´enne. Le baroque e´tait-il un style d`art ou une phase de la civilisaton? On cherche l`hisiorique du terme de baroque. Le baroque n`est pas simplement la somme des tendances et des caracte`res d`une e´poque; il est dans l`e´quilibre ou dans le de´se´quilibre qui existe entre des tendances. Le baroque est la forme d`un sentiment contraste´ de la vie. II. Les caracte´ristiques du baroque. la premie`re; l`hyperbole 4e`me; la me´tamorphose la seconde; la mobilite´ 5e`me; catholique 3e`me; la dualite´ 6e`me; le re´alisme III. Le the´a^tre baroque en France. Le the´a^tre baroque apparai^t en France vers 1580 jusqu`aux 1640. Dans cette e´poque, les auteurs recherchaient les effets de surprise par les e´ve´nements et le spectacle, et le de´sir d`e´tonner est au fond de toute oeuvre baroque. Pour Corneille, la vie du the´a^tre a cesse´ d`e^tre simple et tous les chemins sont en train de bifurquer: c`est la perplexite´, le doute, l`universelle bivalence qui font la nouveaute´ du baroque. Pour Racine, le baroque est une tentation et un danger. Depuis 1910, les historiens modernes de la litte´rature baroque retrouvent la situation de son passe´ et sa de´finition: de Marie-Louise Tricaud, de Jean-Yves Gue´rin. IV. Baroque et Panique. Les e´le´ments baroques du the´a^tre d`Arrabal, d`un mot, sont sortis de la the´orie du The´a^tre Panique qu`Arrabal a cre´e´. Le the´a^tre panique est le re´alisme de la confusion. La vue d`Arrabal regarde deux directions; l`une est d`accuser l`absurde de la re´alite´ et sur la pathologie de la socie´te´, l`autre pointe sur la dualite´ oppose´e qui existe dans l`inte´rieur de l`homme. Enfin, cela est le proce´de´ de la re´sistance pour la ve´rite´ et la volonte´ pour reprendre l`humanite´. V. Les e´le´ments baroques dans le the´a^tre d`Arrabal. Nous pre´sentons comment les e´le´ments baroques sont refle´te´s dans son premier the´a^tre de Pique-nique en campagne, en 1952 jusqu`a L`Architecte et l`Empereur d`Assyrie, en 1967. La dramaturgie de son the´a^tre se structure pre´cise´ment, et l`ordre mathe´matique re´side dans le fond de sa confusion. Nous e´nume´rons les e´le´ments baroques; la cruaute´, la me´tamorphose, l`alternance, la me´taphore et le symbole, a` travers des pie`ces d`Arrabal.

「 페드르 」에 관한 하나의 시론

김애련 ( Ae Ryun Kim )
5,600
키워드보기
초록보기

왜 새로운 정신분석인가 ?

김영 ( Young Kim )
5,000
키워드보기
초록보기

Pierre Emmanuel : " Le gout de l'un

( Helene LEBRUN )
4,000
키워드보기
초록보기

J . J . Rousseau 의 사회비판과 정치철학

문정자 ( Jung Ja Moon )
5,300
키워드보기
초록보기

〈 감정교육 〉에 있어서의 물의 이미지와 언어에 대한 고찰

문희식 ( Hi Sik Mine )
한국불어불문학회|불어불문학연구  22권 0호, 1987 pp. 89-103 ( 총 15 pages)
5,000
키워드보기
초록보기

Victor Segalen 의 Siddhartha 에 나타난 Krisha 에 대한 연구

배혜화 ( Hye Hwa Bae )
한국불어불문학회|불어불문학연구  22권 0호, 1987 pp. 105-122 ( 총 18 pages)
5,300
키워드보기
초록보기
"Cette e´tude sur le personnage de Krisha dans Siddha^rtha de Victor Segalen" est d`autant plus inte´ressante qu`elle est complique´e. D`abord, il y a deux Krisha: Krisha re´elle et Krisha irre´elle. Et puis, cette Krisha re´elle se divise en deux personnes selon leur ro^le diffe´rent: Krisha-petite-enfant comme message`re et re´ve´latrice de Siddha^rtha et Krisha-e´pouse-femme comme son obstacle. La Krisha-petite-enfant apparai^t hors de la Cite´ pour chercher Siddha^rtha en chantant le "de´livre´" afin de lui annoncer la naissance de son fils-mais qui lui transmet aussi la notion de De´livrance-la nuit ou` il se tourmente profonde´ment en de´couvrant brusquement le triptyque de la trage´die humaine concernant la vieillesse, la maladie et la mort, par sa premie`re sortie de la Cite´ en fe^te donne´e pour la naissance imme´diate de son propre enfant. Elle re´apparai^t la me^me nuit dans la Cite´ en se de´guisant en asce`te dont la se´re´nite´ lui fait songer au bonheur d`une vie de renoncement. Ainsi, cette Krisha-petite-enfant, en jouant a` son insu les ro^les remarquables de message`re et de re´ve´latrice, fait partir Siddha^rtha pour la fore^t, pour la vie d`asce`se, afin de que^ter la Ve´rite´ ultime, De´livrance, en quittant sa Cite´ qui symbolise la vie des plaisirs. Six ans plus tard, Krisha marie´e(Krisha-e´pouse-femme) apparai^t de nouveau dans la fore^t pour ramener Siddha^rtha dans son royaume. Elle est accompagne´e du fils de Siddha^rta pour mieux convaincre celui-ci. Et, a` cause de son tel ro^le d`obstacle, elle finit par se faire me´priser et abattre par Siddha^rtha. Quant au dernier personnage Krisha irre´elle, elle sort du corps de Krisha plus ble`me et plus raids qu`un cadavre, juste au moment ou` Siddha^rtha se trouve sur le point de succomber a` la tentation, pour l`aider de nouveau a` parvenir a` son but, De´livrance. Ainsi, cette myste´rieuse Krisha irre´elle continue a` l`aider jusqu`a` la fin, me^me aux de´pens de sa propre existence annihilant toutes les visions. Mais ce qui est complique´ en elle, elle est en fait la pense´e de Siddha^rtha, Siddha^rtha lui-me^me. Cette e´trange identite´ entre cette Krisha et Siddha^rtha, c`est-a`-dire, entre la re´ve´latrice et le personnage errant, est due a` la doctrine intrinse`que du bouddhisme gui a enchante´ notre poe`te, Victor Segalen: selon le bouddhisme, il n`y a pas d`autre re´dempteur possible que soi-me^me.

19세기 불소설 연구 - Flaubert 의 문체를 중심으로 -

오현우 ( Hyeon U Oh )
한국불어불문학회|불어불문학연구  22권 0호, 1987 pp. 123-138 ( 총 16 pages)
5,100
키워드보기
초록보기
Pour Flaubert, le style e´tait une religion. S`absorbant dans la litte´rature, Flaubert a cre´e´ sa propre esthe´tique; le but de l`art est avant tout le beau base´ sur le vrai. Sa cre´ation vise donc la forme parfaite; elle aboutit a` la recherche du style qui renferme le beau et le vrai. Le style de Flaubert n`est pas le produit de son ge´nie, mais de sa discipline incessante. Flaubert s`est efforce´ de conque´rir de nouveaux domaines du style. Madame Bovary, Salammbo^, l`Education sentimentale, la Tentation de Saint Antoine, Bouvard et Pe´cuchet impliquent cinq formes de style. Flaubert est le romancier qui veut qu`il n`y ait qu`un style, qu`une forme juste pour chaque ide´e. Mais il y a les traits ge´ne´raux dans le style de Flaubert. Inspire´ de la langue parle´e, Flaubert a donne´ a` son expression la solidite´ vivante et le syste`me de la parole. Et le dynamisme qu`a montre´ le style de Flaubert a renouvele´ a` partir de lui la vision des artistes et la manie`re des stylistes. Flaubert, un des plus puissants e´crivains, a exerce´ une grande influence sur la litte´rature franc¿aise avec son imparfait, avec ses nombres et ses coupes et avec le dynamisme de ses tableaux.

발레리의 문학관연구 : 스승 말라르메와 친구 지드와의 개괄적 대화

( Young Ran Yu )
한국불어불문학회|불어불문학연구  22권 0호, 1987 pp. 139-157 ( 총 19 pages)
5,400
키워드보기
초록보기

L ' Etranger 와 La Peste 의 관계 연구

이양재 ( Yang Jai Li )
한국불어불문학회|불어불문학연구  22권 0호, 1987 pp. 159-174 ( 총 16 pages)
5,100
키워드보기
초록보기
Sur la relation entre l`Etranger et la Peste d`Albert Camus, que nous avons pour but de cet article, nous pouvons voir se se´parer les avis. La Peste qui est e´crite aussito^t apre`s l`Etranger, l`un la conside`re comme le progre`s partant du point ze´ro qu`est l`Etranger, l`autre y voit au contraire la rupture ou le saut aveugle. Dans l`argument qui suppose le saut injustifiable entre les deux oeuvres, nous pensons, l`individualite´ qui caracte´risait l`Etranger est prise pour incompatible avec la collectivite´ que manifeste la Peste. Dans cet article ou` nous essayons de prouver la contnuite´ de ces deux oeuvres, nous examinons donc, au premier lieu, le caracte`re de l`individualite´ de l`Etranger. Nous pouvons voir ici que l`individualite´ de l`Etranger n`est pas celle qui s`enferme dans soi-me^me et par conse´quent de´pourvue de la conscience sociale, mais qu`elle est une me´thode de la ne´gation contre la socie´te´ oppressive. Si l`Etranger nous parai^t individuel, ce n`est pas parson abscence de la conscience sociale, mais par la distance de la socie´te´ que garde Meursault et qui signifie sa ne´gation. En cela, l`individualite´ de l`Etranger doit e^tre comprise comme la socialite´ inte´riorise´e d`un homme vivant dans le monde opprimant. En second lieu, nous analysons les personnages de la Peste qui peuvent se classer en trois types; celui qui a foi en sa socie´te´, celui qui tente en vain de s`y conformer et celui qui la nie avec fermete´. Quand la peste donne l`assault a` Oran, le troisie`me type de personnages seulement re´ussit a` la lutte contre la peste. Et la solidarite´ ou l`affirmation que la Peste nous manifeste est acheve´e par ce type. Dans son caracte`re a` l`e´gard de la socie´te´, ils peuvent s`identifier au he´ros de l`Etranger. Cela vent dire que les personnages affirmatifs de la Peste sont les fre`res de Meursault. Pour conclure, la ne´gation de la socie´te´ accomplie par l`Etranger sert du tremplin solide pour l`affirmation de la Peste, par conse´quent, nous pouvons dire, la relation entre. l`Etranger et la Peste est celle de la continuite´.
1 2 3 >