글로버메뉴 바로가기 본문 바로가기 하단메뉴 바로가기

논문검색은 역시 페이퍼서치

불어불문학연구검색

Etudes de Langue et Litterature Francaises


  • - 주제 : 어문학분야 > 불어학
  • - 성격 : 학술지
  • - 간기: 계간
  • - 국내 등재 : KCI 등재
  • - 해외 등재 : -
  • - ISSN : 1226-4350
  • - 간행물명 변경 사항 :
논문제목
수록 범위 : 24권 0호 (1989)

초기 사실주의 운동에 관한 고찰

강거배 ( Geo Bae Kang )
4,800
키워드보기
초록보기
Pour e´viter la confusion que produit le mot, re´alisme, certains se proposent de ne l`employer que pour de´signer le courant litte´raire et artistique forme´ vers la fin de la de´ce´nie de 1840. Nous nous plaisons a` e´pauler cette proposition et nous tentons d`examiner comment ce mouvement est ne´ et de´ploye´ dans les milieux litte´raires et artistiques de ce temps-la`. Pour ce, nous avons suivi les activite´s mene´es par les e´crivains regroupe´s autour de Champfleury et celles de Courbet, peintre. Nous avons essaye´ d`en de´gager leurs aspirations esthe´tiques et sociales. En me^me temps nous avons voulu voir les re´actions qu`ont montre´es les critiques litte´raires et d`art impre´gne´s soit du romantisme tardif, soit du ne´o-classicisme fige´. Dans les querelles dites "bataille re´aliste", le ro^le joue´ par Courbet et l`attitude qu`a prise Champfleury ont e´te´ aborde´s de plus pre`s. Avec l`apparition de Duranty et de Max Buchon, les disputes deviennent de plus en plus aigres jusqu`a` ce que les premie`res oeuvres de Flaubert et des Goncourt soient mises a` jour, Nous avons donc regarde´ comment les premiers re´alistes ont agi dans leurs manifestes litte´raires. En de´finitif, malgre´ le faible e´cho que leur voix a produit dans l`imme´diat, il nous semble qu`ils me´ritent d`e^tre re´examine´s, sans leur attribuer une valeur exage´re´e, afin de leur trouver les places exactes dans l`histoire des courants litte´raires et artistiques. C`est parce qu`en de´pit de leur maladresse, ce sont les premiers qui jettent un regard sympathique sur un autre type d`art et de litte´rature dans lesquels s`expriment d`un ton simple et de´pouille´ les aspirations du peuple.

네르발 작품의 장면과 정경묘사에 나타난 빛 , 조명 , 색채 연구

김동규 ( Dong Gyu Kim )
5,100
키워드보기
초록보기
La description du paysage et de la sce`ne dans les oeuvres de G. Nerval est plus ou moins pittoresque. Nerval attribue des formes et des couleurs vifs ou doux aux visions vagues qu`il a entre-vues un tout court instant. En lisant la description de Nerval, on pourrait savourer l`amour suave et le souvenir presque fantastique et onirique. Surtout la description du paysage Valois, on dirait que c`est une peinture a` l`aquarelle de´licieuse et transparente. Dans cette e´tude, nous avons concentre´ nos efforts sur l`effet litte´raire de <> dans la cription des oeuvres de G. Nerval et essaye´ de saisir la nature de la re^verie de Nerval a` travers de ces images pittoresques. Pour cet effet, nous avons proce´de´ a` relever l`atmosphe`re myste´rieuse et la sensation e´manante d`une telle ou telle <> dans la descrption. Nous voudrions que ce travail e´claircisse de nouveau la realite´ de l`inte´rieur de Nerval, en reliant aux images pittoresques son a^me obse´de´e de fortes sensations.

왜 새로운 정신분석인가 ( JULIA KRISTEVA 의 정신분석 )

김영 ( Young Kim )
5,100
키워드보기
초록보기

플로베르의 「 성 앙뜨완느의 시련 」1848-1849 년 수고

김용은 ( Yong Eun Kim )
5,200
키워드보기
초록보기
Flaubert a e´crit et re´e´crit toute sa vie La tentation de saint Antoine. Les manuscrits re´dige´s, depuis la fin de l`anne´e 1846 jusqu`a` l`e´te´ 1873, sont entre´s en 1932 a` la Bibliothe`que nationale de Paris et sont classe´s en 8 volumes sons les cotes Nouvelles acquisitions franc¿aises 23664-23671. Suivant les pe´riodes de leur re´daction, on en trouve trois versions: la premie`re de 1848∼1849, la seconde de 1856-1857 et la troisie`me de 1869∼1872. La premie`re Tentation clo^ture les oeuvres de jeunesse de Flaubert et repre´sente un point de repe`re essentiel pour les versions suivantes. Le manuscrit de 1848∼1849 est particulie`rement rature´: Flaubert travaillait directement sur ce texte en vue d`une nouvelle version. De ce fait, une analyse ge´ne´tique s`impose si on veut arriver a` de´gager a` partir de ce manuscrit retouche´ le texte re´dige´ en 1848∼1849. En prenant comme exemple une page de ce manuscrit, choisie parce qu`elle pre´sente les diffe´rents types de retouches, nous observons l`agencement des corrections, biffures et adjonctions, avec les remarques qu`elles nous sugge`rent. Ce travail devrait nous conduire a` tenter une datation approximative de ces retouches, qui reste l`objectif final de notre recherche.

바르트의 기호학 - 『 기호학적 모험 』을 중심으로 -

김치수 ( Chi Su Kim )
5,100
키워드보기
초록보기
Dans un article e´crit en 1974, Barthes parle de son aventure se´miologique. Il dit que cette aventure s`est joue´e en trois moments: moment d`e´merveillement; moment de la science; moment du Texte. En introduisant des me´thodes linguistiques dans l`analyse des mythes contemporains, il a voulu, d`abord, analyser des mythes dans la socie´te´ de consommation; il a e´crit Le Degre´ Ze´ro de l`e´criture et Mythologies. Ensuite il a voulu reconstituer la grammaire d`une langue connue mais non pas analyse´e; il a re´tabli un manuel de se´miologie qui est E´le´ments de se´miologie; il a voulu entrai^ner l`analyse semiologique vers une science. Et enfin il a essaye´ d`une part de retrouver la langue des re´cits et d`autre part de s`approcher de l`analyse du Texte. Par conse´quent, en partant de l`analyse structurale il arrive a` l`analyse textuelle a` travers l`aventure se´miologique. Mais en lisant toutes ses oeuvres, on peut dire que son aventure s`est joue´e en deux moments, non pas en trois moments; moment the´orique et moment textuel. En effet, de Degre´ Ze´ro de l`e´criture a` l`introduction a` l`analyse structurale des re´cits, il a voulu e´tablir un syste`me dans sa se´miologie. Mais au fur et a` mesure qu`il avance il a trouve´ qu`il est impossible d`e´tablir la the´orie ge´ne´rale qui permet l`analyse se´miologique de tous les mate´riaux. Par ailleurs, il ne lui est pas inte´ressant d`appliquer la the´orie a` la lecture du Texte. Pluto^t il est inte´resse´ d`y trouver la pluralite´ du sens. En ce faisant il sent une sorte de plaisir dans le texte lisible et me^me de jouissance dans le texte scriptible. C`est pourquoi depuis 1970 il est ravi de la nature corporelle du langage et de la mate´rialite´ du Texte. La se´miologie de R. Barthes, c`est l`aventure du signifiant, et son aventure se´miologique est l`aventure du Texte.

Rousseau 의 Les Reveries du Promeneur solitaire 를 중심한 몇 가지 단상

문정자
4,900
키워드보기
초록보기
En remarquant le but et le caracte`re des Re^veries du Promeneur solitaire, on essaie de re´ve´ler la conscience de Jean-Jacques malheureux qui s`est tourmente´ par l`hantise du complot de ses amis litte´raires et des Encyclope´distes, plus loin celui du monde entier. Rousseau a e´crit trois oeuvres autobiographiques dans lesquelles il a essaye´ de montrer son vrai "e^tre" au lieu du "parai^tre" que le public a fac¿onne´ comme il a voulu pourtant il n`a pas atteint a` le persuader a` comprendre sa vraie personne; L`e´criture des Re^veries du Promeneur solitaire a soulage´ la souffrance de Rousseau et l`a transporte´ a` l`heureux moment de ses promenades. A la fin de sa vie, Rousseau de´tache´ des hommes et du monde, se met a` chercher, se disant "Que suis-je? Voila` ce qui me reste a` chercher", la source du honheur. II n`y atteindra que dans la solitude de l`isolement ou` il arrive a` la perfection du soi, ou` il entre dans son monde ide´al sur les ailes de l`imagination. Comme il a note´, sa "vie entie`re n`a gue`re qu`une longue re^verie divise´e en chapitres par (ses) promenades de chaque jour." Dans cette re^verie, il a le bonheur de connai^tre l`extase a` travers de laquelle il s`identifie a` Dieu: "Tant que cet e´tat dure, on se suffit a` soi-me^me comme Dieu". L`autre valeur des Re^veries du Promeneur solitaire te´moigne le ge´nie de Rousseau comme poe`te. Rousseau musicien a e´crit le vers en prose. Surtout son ge´nie de poe`te est distingue´ par la poe`sie de son a^me profonde et les phrases musicalement rythme´es.

Le Martinisme

( Im Jeon Park )
한국불어불문학회|불어불문학연구  24권 0호, 1989 pp. 99-118 ( 총 20 pages)
5,500
키워드보기
초록보기

Probleme de la litterarite chez Paul Valery

( Young Ran Yu )
한국불어불문학회|불어불문학연구  24권 0호, 1989 pp. 119-132 ( 총 14 pages)
4,900
키워드보기
초록보기
5,200
키워드보기
초록보기
Dans les romans du Moyen Age, la conception de "l`amour courtois", dont la meilleure expression litte´raire se trouve chez Chre´tien de Troyes, peut se re´sumer comme une sensibilite´ qui consiste a` apothe´aser la dame et l`amour du chevalier pour elle. Ce nouveau sentiment qui, pour la premie`re fois dans l`histoire de la litte´rature franc¿aise, apparut dans les romans de Chre´tien de Troyes, ne se borne pas a` un sentiment purement e´motif et individuel, mais il est un phe´nome`ne qui re´sulte de la condition historique et sociale de son a^ge. Cette condition-la` est celle qui concerne la fac¿on de mariage se re´alisant sans conside´rer la volonte´ libre de la femme. Et ce caracte`re de mariage se lie a` la fe´odalite´ du Moyen Age qui fait de la terre l`objet d`he´ritage dont le droit est reconnu aussi aux femmes. L`amour courtois, qui se forme dans cette atmosphe`re, refle`te donc la socie´te´ fe´odale et sa contradiction. Chre´tien de Troyes, qui est reconnu pour le cre´ateur du mode courtois, s`oppose pourtant a` certain aspect de l`amour courtois, c`est-a`-dire a` une incompatibilite´ entre l`amour et l`e´tat de mariage qui y est implique´e. Il te´moigne donc par ses romans la volonte´ de surpasser ce caracte`re ne´gatif de l`amour courtois, ce qui n`est pas autre chose que le de´sir de re´soudre la contradiction de sa socie´te´. A travers Clige`s, Lancelot et Perceval, Chre´tien nous re´ve`le un changement de son attitude vers l`amour courtois. Dans clige`s, il nous montre qu`il est possible de de´passer cette incompatibilite´ entre l`amour et l`e´tat de mariage. Mais cette solution n`est possible qu`au niveau de la fiction, car la condition sociale de l`amour courtois encore persiste. L`irre´alisabilite´ de son ide´al du mariage d`amour le me`ne a` e´crire Lancelot qui nous semble une espe`ce de palinodie de Clige`s. Lancelot qui nous montre tous les caracte`res de l`amour courtois fait voir paradoxalement quel est le danger de l`exce`s de l`amour courtois. Chre´tien lui-me^me, enfin, refuse l`amour courtois en e´crivant Perceval ou` l`amour courtois est remplace´ par la que^te du Graal. En conclusion, nous pouvons voir dans ce changement de son attitude vers l`amour courtois la since´rite´ qu`il a d`assumer son temps et de le depasser

루소 Rousseau 에 있어서 도덕 morale 의 문제

이양재
한국불어불문학회|불어불문학연구  24권 0호, 1989 pp. 151-169 ( 총 19 pages)
5,400
키워드보기
초록보기
Avant le XVIII^e sie`cle, la morale avait e´te´ subordonne´e a` la religion. Mais les philosophes des Lumie`res ont renonce´ aux valeurs surnaturelles et dogmatiques. Ils pensaient que la morale consistait a` chercher le bonheur de chacun et de tous. La nature humaine n`est pas en soi l`origine du mal: elle est neutre. Si l`on poursuit son bonheur avec la conformite´ avec la raison, le bonheur de tous est possible; la raison peut re´gler les conflits engendre´s par la multiplicite´ des inte´re^ts individuels la socie´te´. Cependant Rousseau a conside´re´ cette doctrine philosophique comme douteuse. La raison n`est pas inde´pendante des passions et, corrompue par les passions, elle peut renforcer le de´sir de domination. Or, les relations de domination excluent a` la fois bonheur et morale. La pense´e rousseauiste s`articule autour de l`ide´e centrale de la liberte´: elle est a` la fois condition essentielle du bonheur et fin de la morale. Dans l`Emile, Rousseau a propose´ une me´thode d`e´ducation dans laquelle il met en jeu sa conception de la liberte´. Selon cette me´thode, le de´sir doit e^tre re´duit aux besoins naturels et la raison scientifique doit chercher l`utilite´ des choses. La liberte´ naturelle s`acquiert a` travers ce processus sche´matiquement de´crit. Mais ce qui compte le plus, c`est de faire en sorte qu`elle soit elle-me^me valable dans la socie´te´, ce qui ne´cessite son auto-sublimation, pour cela, il faut pratiquer la vertu, qui se constitue par la dialectique intervenant entre la sympathie et la raison. La vertu, c`est une conscience existentielle assurant l`unite´ sublime´e du moi. En pratiquant la vertu, l`homme peut se sentir libre dans l`ordre moral. La morale chez Rousseau ne prend tout son sens que par l`intensite´ de la libre volonte´ qui s`efforce de cre´er a` chaque instant l`ordre moral.
1 2 >