글로버메뉴 바로가기 본문 바로가기 하단메뉴 바로가기

논문검색은 역시 페이퍼서치

불어불문학연구검색

Etudes de Langue et Litterature Francaises


  • - 주제 : 어문학분야 > 불어학
  • - 성격 : 학술지
  • - 간기: 계간
  • - 국내 등재 : KCI 등재
  • - 해외 등재 : -
  • - ISSN : 1226-4350
  • - 간행물명 변경 사항 :
논문제목
수록 범위 : 27권 0호 (1992)

불문학 : 『배덕자』와 성경의 간텍스트성 연구

동성식
5,100
키워드보기
초록보기
Tout texte se relie a` d`autres qui l`ont pre´ce´de´; l`un se de´finit par opposition aux autres. Cet essai a pour but de mettre au jour les aspects varie´s de la dialogue dialectique entre l`Immoraliste et la Bible. On de´couvrira les significations bibliques qui se cachent, mais se modifient ne´gativement par notre lecture de l`Immoraliste. Pour accomplir ce projet efficacement, on peut se servir du concept d`intertextualite´ bakhtienne qui a e´te´ e´labore´e par J. Kristeva et T. Todorov. Dans l`Immoraliste, quelles sont les fonctions des citations bibliques? Comment se transforment les the`mes originels et les personnages bibliques? Par trois fois on y trouve des citations directes tire´es de la Bible. La premie`re est un verset du Psaume 139 : 14 qui sert d`e´pigraphe au livre ; la deuxie`me et la troisie`me sont en re´alite´ une me^me citation (Jean 21 : 18) re´pe´te´e deux fois. Il est e´vident que la citation a une fonction capitale au niveau de la lecture. On de´couvrira e´galement des liens de la filation entre ce roman et le Livre de Job. Michel est, nous semble-t-il, la parodie de David, Job, et Pierre tandis que Marceline est celle de Christ. En plus il y a l`homologie de la structure ternaire entre deux textes par la re´pe´tition du nume´ro 3 qui implique la connotation biblique. En de´pit de l`analogie minitieuse de la Bible, on peut voir que la signification biblique, affaiblie ou travestie, s`inte`gre esthe´tiquement dans l`Immoraliste.

불문학 : 유혹자 사드를 위하여

박동찬 ( Don Tchane BAK )
5,000
키워드보기
초록보기
Depuis le nouvel inte´re^t porte´ a` Sade et datant d`une quarantaine d`anne´es, l`auteur a e´te´ qualifie´ diffe´remment : oppresseur, liberateur, clairvoyant, mai^tre d`agression... Son image a cependant progresse´ tre`s nettement. Durant le sie`cle dernier le nom de Sade e´tait toujours accompagne´ d`attributs de´valorisants tels que disse´queur, empoisonneur, criminel, meurtrier, etc... A cette liste viennent aujourd`hui s`ajouter les mots de "philosophe", "philosophe-artiste", "the´ologien" et "e´crivain"; ce dernier e´tant d`ailleurs le plus proche de celui d`"homme de lettres", nom auquel Sade e´tait vraiment attache´. Dans ce travail nous avons essaye´ de de´finir diffe´remment Sade en insistant sur ce nom d`e´crivain tout en gardant a` l`esprit les aspects d`"agresseur" et de "libe´rateur" litte´raires. Pour nous "Sade e´crivain" n`est ni coercitif ni libe´rateur. Les images que l`on a accole´es au nom de Sade, agresseur ou libe´rateur, proviennent des deux ro^les que joue le libertin sadien dans l`univers romanesque, celui de la domination despotique et celui de l`e´ducation libe´ratrice. Nous avons constate´ aussi que ces deux ro^les contradictoires constituent la se´duction sadienne dont le but est de "faire de l`autre un autre libertin". La se´duction libertine nous semble trahir un secret de "Sade e´crivain". "Sade e´crivain" n`est e´videmment pas tel ou tel personnage, libertin ou victime. Il ne se´duit pas donc de la me^me manie`re, ni avec le me^me but. Mais la structure de l`attirance et du de´tournement doit se re´pe´ter dans l`acte me^me de l`e´criture sadienne. Pour nous "Sade se´ducteur" est une version e´thico-esthe´tique de "Sade e´crivain".

불문학 : 작품 「Nicomede」에 나타난 대립의 이중성

박무호
4,000
키워드보기
초록보기
Sur les sources de 「Nicome`de」 de Pierre Corneille, les critiques proposent diverses ide´es, mais ils sont tout d`accord sur le caracte`re de cette oeuvre : la trage´die politique. Bien su^r, 「Nicome`de」 a le me^me caracte`re avec les oeuvres ante´rieurs - 「Horace」, 「Cinna」, 「Polyeucte」. Cependant, dans le contenu, il y a deux diffe`rences; l`une est l`absence de conflit inte´rieur, l`autre l`image de Rome. Alors dans ce me`moire nous analysons cette oeuvre en mettant le point sur ces deux questions. D`abord dans les chapitres 1 et 2, nous analysons le rapport entre l`individu puissant et les autres infe´rieurs. C`est-a`-dire, Nicome`de qui a l`exploit excellent et le droit d`ai^nesse, Prusias qui est inquiet sur son pouvoir en raison du complexe d`infe´riorite´ sur son fils, et Arsisoe´ qui a l`ambition de faire roi son propre fils -Attale. En analysant nous de´couvrons l`opposition ine´vitable entre les trois personnages. Ensuite dans les chapitres 3 et 4, nous analysons l`image de Rome que Prusias et Arsinoe´ exposent devant eux pour triompher de l`individu puissant, et la nature de Rome qui est de´couverte a` travers les rapports avec Attale. En Somme, nous de´couvrons que Nicome`de a deux affrontements en me^me temps, c`est-a`-dire les individus infe´rieurs et Rome. Et a` travers cette oeuvre, Corneille peint la politique exte´rieure qui est . Ce qui est le plus important, c`est que Corneille fait le mode`le de la trage´die politique en expe´rimentant le passage de l`ordre interpersonnel a` l`ordre intere´tatique.

불문학 : 시의 난해성 (2) - enigme을 중심으로 -

석준
4,700
키워드보기
초록보기
La versification et la figure constituent deux e´le´ments principaux dans la poe´sie. Maintes e´tudes ont e´te´ consacre´es a` ces deux termes afin de de´finir la poe´sie. Ne´anmoins, a` travers l`histoire litte´raire, nous pouvons remarquer un autre e´le´ment que nous nommons "e´nigme" se disse´miner. Dans cette e´tude, le mot e´nigme posse`de deux sens. D`une part, il signifie le myste`re de la parole ou de la poe´sie dans la mesure ou` le poe`te est conside´re´ comme me´diateur entre Dieu et les autres hommes. D`autre part, il de´signe tout simplement le proce´de´ de la devinette ou` il y a une ou plusieurs questions dans un discours poe´tique. Depuis l`Antiquite´ a` nos jours, ces deux sens de l`e´nigme existent toujours dans la poe´sie : oracle, carmina figurata, jeux partis, e´nigme (en tant que forme poe´tique ), chez les poe`tes romantiques, chez les poe`tes symbolistes, etc., Notre de´marche consiste a` de´montrer la continuite´ de la pre´sence de l`e´nigme par un certain nombre d`examples souleve´s, en proce´dant a` un survol historique. Cette e´tude permettra de constater que l`e´nigme est un e´le´ment non moins important que la versification et la figure.

불문학 : Rene CHAR 시의 독자성과 의미성 - 빛을 중심으로 -

이복남
5,000
키워드보기
초록보기
〈lire char〉 pourrait consister a` aborder un domaine peu fraye´ et pour tout dire inconnu, car l`oeuvre de char nous rend a` la fois e´vidente et intouchable. Ce qui importe chez char, c`est qu`au coeur des contradictions, l`invocation qu`est le poe`me et la trace du chemin poe´tique obeissent a` un constant souci d`ouverture. Rene´ char, qui doit tant a` He´raclite, a fait du rapprochement et de la coexistance des contraires, le principe de son e´criture. Le rapprochement des contraires, s`il de´fait les liens noue´s par l`habitude, re´ve`le des correspondances insolites, des concordances late´rales, des e´chos inconnus. Tout re´pond a` tout, tout communique avec tout. Mais, en vue de susciter des unions nouvelles et fe´condes, voisinent ensuite dans l`oeuvre de Char, destruction et cre´ation, d`ou` jaillit la lumie`re, l`e´clair. Ainsi, il y a deux temps dans la gene`se et le fonctionnement du poe`me: Un moment de dislocation, de mise en poudre, d`ane´antissement des structures, suivi d`une synthe`se aussi soudaine qu`insolite. Le poe`me est un mixte de liberte´ et de contraintes. Sa solidite´ inte´rieure est libe´ratrice et fascinante, il nous arrache aux expe´riences gele´es que fige en ste´re´otypes le langage de la prose comme dans la reproduction en couleur du prisonnier de Georges de la Tour, un emmure´ e´coute le Verbe d`une femme qui donne naissaince a` l`espoir. L`oeuvre de Rene´ Char nous rappelle que le but de la voie poe´tique est de toute e´ternite´ la totalite´ de l`homme.

불문학 : 텍스트 , 담론 , 이데올로기 : 발자크의 소설 연구 (1)

이철 ( Chul LEE )
4,800
키워드보기
초록보기
Le titre d`un roman se situe dans une zone transitoire entre le monde romanesque et le monde socio-historique. Le titre est un prisme a` travers lequel le social pe´ne`tre dans la litte´rature. Le ro^le du lecteur ne peut e^tre re´duit a` celui de simple de´codeur de l`e´nigme que le titre lui propose. La compre´hension de sa production de sens fait appel a` la prise en conside´ration du texte entier. Le titre domine, gouverne et dirige le texte. Le titre peut aussi soumettre le romancier lui-me^me a` son influence permanente. La litte´rarite´ du titre se produit par la re´alisation de son e´paisseur se´mantique. Si les titres balzaciens ont une affinite´ avec les autres et s`ils ont les me^mes se`mes re´fe´rentiels, ceux-la` se distinguent de ceux-ci par ses se`mes motivants. Les titres sont des sortes de carrefours se´mantiques. Le titre Les Paysans est la vie du peuple plus un se`me culturel (le titre renvoie le public a` une connaissance proverbiale), plus un se`me romanesque (conflit, danger), plus un se`me socio-historique (re´organisation du syste`me social). Balzac se de´barasse de la tradition de longs titres-arguments. Ce sont les intertitres qui poursuivent la tradition des titres bavards, a` la manie`re comique ancienne. Dans la titulature romanesque on rencontre le plus souvent la formule d`article plus substantatif. L`absence du verbe dans le titre, cette relative a-grammaticalite´ de la phrase nous fait remarquer sa fonction diffe´rentielle et sa fonction signale´tique. En ce qui concerne les fonctions du titre romanesque, nous trouvons le classement genettien plus de´taille´ et plus efficace que les autres. Mais il est ne´cessaire d`accorder attention a` la fonction ide´ologique dont parle Mitterand, puisqu`elle peut nous parler davantage d`une dimension cache´e, le non-dit du titre. Le franchissement d`un seuil nous permet d`entrer dans un espace prote´ge´ du vent du dehors. Mais le paratexte ne s`assure pas de son existence sans texte. En revanche le texte se souvient toujours de son environnement paratextuel, de son parcours pre´natal.

불문학 : 프랑스 근대 소설의 기원에 대한 이론적 검토

정명교
한국불어불문학회|불어불문학연구  27권 0호, 1992 pp. 89-117 ( 총 29 pages)
6,400
키워드보기
초록보기
Depuis quand y a-t-il le roman moderne ? Il y a deux points de vue. L`un dit qu`il est ne´ au 18˚sie`cle dans le de´veloppement de la socie´te´ de´mocratique ou capitaliste; l`autre dit qu`au 16˚sie`cle, c`est-a`-dire, avec la Renaissance. Ces deux perspectives s`accompagnent des ide´es propres a` chacune sur le roman. Dans la premie`re, le roman de´crit la vie quotidienne et concre`te d`un individu ou des individus; il est du re´alisme. Dans la deuxie`me, le roman est d`abord fiction ; Qui `fait` un roman exprime par la` le de´sir de modifier le monde et de se modifier a` la fois. le roman est, soit d`une ve´rite´ particulie`re, soit d`un mensonge intentionnel. Mais ces deux points de vue s`attachent e´galement a` l`effet re´el, c`est-a`-dire la ve´rite´ de l`expe´rience particulie`re ou celle paradoxale du mensonge, et ignorent la fictionalite´ elle-me^me ou le romanesque qui est l`ontologie du roman, sinon qu`il fait(raconte). Le roman moderne cache, mais rappelle secre`tement, sa longue vie imprononce´e d`aventures romanesques, laquelle feint la re´alite´ en la rongeant. S`il en est ainsi, le roman moderne n`existait-il, ou pluto^t ne vivait-il pas avant l`e`re moderne?

불문학 : 알렉쌍드르 뒤마 뻬르의 “ 삼총사 ”에 있어서 신화적 차원

( Dong Yoon Kim)
한국불어불문학회|불어불문학연구  27권 0호, 1992 pp. 119-133 ( 총 15 pages)
5,000
키워드보기
초록보기

불문학 : 앙드레 말로의 《 왕도 》에 있어서 탄트리즘

김웅권 ( Woong Kwon Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  27권 0호, 1992 pp. 135-148 ( 총 14 pages)
4,900
키워드보기
초록보기

Diderot , le Mensonge de l' Art

( Eun Sook Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  27권 0호, 1992 pp. 149-158 ( 총 10 pages)
4,000
키워드보기
초록보기
1 2 3 4 >