글로버메뉴 바로가기 본문 바로가기 하단메뉴 바로가기

논문검색은 역시 페이퍼서치

불어불문학연구검색

Etudes de Langue et Litterature Francaises


  • - 주제 : 어문학분야 > 불어학
  • - 성격 : 학술지
  • - 간기: 계간
  • - 국내 등재 : KCI 등재
  • - 해외 등재 : -
  • - ISSN : 1226-4350
  • - 간행물명 변경 사항 :
논문제목
수록 범위 : 99권 0호 (2014)

시몬 드 보부아르의 『타인의 피』 : 자기기만 개념에 대한 윤리적 재해석

강초롱 ( Cho Rong Kang )
7,100
초록보기
Cette etude a pour objectif d’examiner comment se concretise dans Le Sang des autres l’intention de Simone de Beauvoir de demontrer l’interrelation entre l’ontologie et la morale de l’existence. D’abord, dans Pyrrhus et Cineas, publie un an avant la parution de ce roman, elle a tente de le faire dans le cadre plus ou moins abstrait, c’est-a-dire philosophique. Par contre, l’auteur traite, dans le dernier, ce sujet a travers des experiences concretes vecues par les personnages au sein des evenements historiques qui se sont passes reellement en France environ le Deuxieme Guerre Mondiale. Par consequent, elle a reussi a y le realiser en tant que question qui se lie a la vie reelle. Dans cette oeuvre romanesque, elle concretise ce sujet autour du probleme de “mauvaise foi”, concept que, dans L’Etre et le neant, Sartre definit dans le cadre ontologique comme desir d’exister sur le mode de l’en-soi pour echapper a l’angoisse existentielle, inevitablement vecue par l’homme en tant qu’Etre-pour-soi, qui doit toujours Etre sur le mode du n’Etre-pas. Selon la logique sartrienne, il est impossible de couper totalement court a l’angoisse, parce qu’elle est “la conscience d’Etre son propre avenir sur le mode du n’Etre-pas”; on imagine des lors que la mauvaise foi ne pourra, elle aussi, jamais Etre evitee, revenant sans cesse essayer de contrer l’angoisse. C’est pourquoi on peut dire que la mauvaise foi, selon Sartre, devient donc fatale, de mEme que l’angoisse. Fondamentalement, par rapport a ce concept, la position de Beauvoir n’est pas differente de celle de Sartre. Cependant, elle ne cesse de l’accepter sans condition, mais saisit ce concept de facon morale, en l’identifiant a celle d’inauthenticite. Ce fait nous montre que notre auteur, au contraire de Sartre, considere cet etat, mauvaise foi, comme ce qui pourrait Etre surmonte par des efforts morales de l’homme. Le Sang des autres est sa premiere oeuvre litteraire ou se concretise la volonte beauvoirienne de parler d’une possibilite morale de surmonter la mauvaise foi. Surtout le changement dans la connaissance de l’existence, vecue par les deux personnages principaux, Jean Blomart et Helene Bertrand au sein de la guerre, realise bien la position de l’auteur qui considere la mauvaise foi comme ce qui pourrait Etre surmontee. A travers leur parcours, qui peut se resumer par le passage de l’illusion du solipsisme a la reconnaissance de l’existence en tant qu’“homme genereux”, Beauvoir affirme non seulement que pourrait Etre surmontee la mauvaise foi, mais aussi que la morale de l’existence, proposee par elle, n’est pas celle qui apporte des solutions ou determine la direction de la vie, mais celle qui veut aider l’homme a assumer la condition ambigue de son existence, ce faisant, demande a l’homme de prendre la responsabilite de sa liberte ainsi que celle des autres.

수사학을 통한 『테바이스』의 출전 개작과 라신의 독창성 연구

강희석 ( Hi Seong Kang )
7,400
초록보기
Premiere piece representee de Racine, La Thebaide n’a jamais attire de grandes attentions aupres des critiques. Elle a ete consideree comme l’ouvrage d’un ecolier de genie qui n’avait pas encore maitrise son sujet et sa dramaturgie. Depuis que les critiques comme Michael Edwards commencent a voir dans La Thebaide des germes des personnages et des themes raciniens, cette piece obtient plus d``attention et un jugement plus favorable. Apres avoir supprime la scene du degainement des epees et ses stances sur l``ambition, Racine modifie profondement sa premiere version. Apres cette modification, on constate non seulement ≪l``effacement de certains effets baroques≫, mais aussi l``amelioration nette de l``affrontement verbal et de la psychologie ainsi que la vraisemblance du denouement. Pour la rencontre entre eteocle et Polynice, Racine suit le modele de Rotrou dans les premieres ebauches. Le dramaturge supprime plus de deux cents vers et remanie radicalement cette scene cruciale tout en s’inspirant d’Euripide. Apres avoir divise la scene grecque pour faire deux scenes distinctes, Racine situe l``entrevue de deux freres jumeaux a la scene III de l``acte IV afin d``amenager le suspense. Au lieu de l’ambition politique, Racine prend la haine des freres ennemis comme moteur de l’affrontement passionnel. Tandis qu’Euripide recourt aux tirades et aux stichomythies pour la scene du debat, Racine varie les modes des echanges verbaux, recherchant ainsi le naturel. La scene III de l``acte IV ou Jocaste dissuade le combat fratricide releve d``une rhetorique deliberative intrascenique. Pourtant, certains dialogues judiciaires de l``accusation et de la defense se deroulent dans un cadre deliberatif. Meme si Jocaste developpe des preuves logiques, elle recourt plus souvent au pathos comme en temoignent l``accusation violente, la supplication pathetique et l``incitation au matricide avant le fratricide. Lors de la redaction de La Thebaide, Racine imite les stances sur la fortune chez Rotrou pour faire ses propres stances sur l’ambition. Pourtant, il supprime ces strophes dont il se rejouit parce que le recours au lieu commun n``est pas opportun vu l``etat d``Antigone. En revanche, Racine calque ses nouvelles stances sur celles du Cid et de l’Œdipe de Corneille pour faire un beau dechirement intime d’une couleur fortement deliberative. Mais la situation et la decision d’Antigone dans ce dilemme sont differentes par rapport aux stances corneliennes parce qu’elle doit choisir l’amour contre l’appel de la mort. Les stances d``Antigone possedent egalement un role dramaturgique, puisqu``elles presentent deux nouveaux faits: le suicide de Jocaste et le commencement du combat fatal. En situation intrascenique, la persuasion de Jocaste est un echec puisqu’elle n’arrive pas a dissuader ses deux fils de se tuer. A l``aide de la rhetorique, Racine fait tous ses efforts pour rendre naturel l``affrontement passionnel et approfondir la psychologie. La modification radicale effectuee par le dramaturge favorise la comprehension depuis l’entrevue entre les deux freres jusqu’a l’issue fatale. Depuis un demi-siecle les cirtiques portent un jugement favorable sur La Thebaide malgre quelques defauts. On peut conclure que tous les efforts de Racine pour persuader le public en situation extrascenique portent les fruits.

장(章)의 시학

김명숙 ( Myung Suk Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 81-104 ( 총 24 pages)
5,900
초록보기
La Voie aux chapitres (2008), issu de la these du Candien Ugo Dionne sous la direction de Philippe Hamon dresse le cadastre des differents modes, des plus grandes unites (cycle, serie, tomaison et livraison) aux plus petits (du chapitre a l``alinea) afin de frayer un chemin aux dispositifs romanesques, passes le plus souvent inapercus. A propos des raisons a un notable retard dans ce domaine, Dionne releve un vrai defi theorique: "la disposition romanesque occupe en effet une situation si problematique dans le systeme du texte qu``elle semble resister a toute formalisation." Constituer la disposition romanesque en objet authentiquement theorique suppose de systematiser et de classifier selon un critere rigoureux: Dionne se sert de nouveaux termes en nuancant ceux de Genette - archidispositif, paradispositif, quasidispositif, dispositif. La classification systematique des dispositifs romanesques permet de reflechir au double statut du chapitre: le dispositif doit-il etre pense comme "montage" d``unites douees de leur propre autonomie, ou bien comme "decoupage" d``une matiere initialement filee? Deux pensees du texte s``affrontent la tout comme deux conceptions de la lecture, dont Dionne peut retracer la genealogie. La question interesse aussi bien la genetique: la segmentation est-elle un prealable a la composition ou intervient-elle apres coup? On est ici renvoye a la diversite des pratiques des romanciers. Afin d``aborder ce probleme, nous choisissons Ostinato de Louis-Rene des Forets publie chez Mercure de France, qui n``est qu``un "etat provisoire" d``un ouvrage qui reste en cours. Reconnaitre ce curieux statut de l``inachevement au cœur de l``œuvre publiee, c``est d``abord rappeler l``incertitude qui a pese pendant des annees sur le devenir de ce texte, dont paraissaient irregulierement des fragments entre 1984 et 1994, dans diverses revues. Des Forets oblige le texte a rester sous la forme ouverte d``un devenir imprevisible, a rester a l``etat d``œuvre a ecrire, differant a jamais la pression de la totalisation des fragments. Une question posee par Dominique Rabate semble pertinente: "etait-il possible d``achever Ostinato, dont la forme des l``origine se presentait comme une suite ouverte et illimitee?" D``apres le critique, la perfection d``Ostinato, immobilise en sa forme eternelle, transformerait des lors le texte en tombeau. Pour resoudre pareil dilemme, Des Forets emprunte "une troisieme voie ou, a supposer qu``elle nous fut ouverte, se trouverait resolue par miracle l``operation difficile entre toutes - car nulle part n``en existe le mode d``emploi - de faire passer dans les mots la seve fertilisante sans laquelle ils ne sont que du bois mort." Des Forets invente ainsi une forme qui dejoue la forme, ou plut0t une forme qui est le "maintien d``une formule rythmique" - c``est la definition du mot "ostinato" - contre toute totalisation. Pour des Forets, le chapitre est le lieu ou sejournent les "Mots qui tombent la prematurement comme les dernieres feuilles".

Nerval에게 있어서의 사랑의 주제

김정아 ( Jung Ah Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 105-139 ( 총 35 pages)
7,000
초록보기
La quete de l``amour ou celle de la ressemblance chez Nerval vient de la prise de la conscience de la fusion du reve et du reel, grace a la pensee pythagoricienne. Car la quete de la ressemblance, c``est non seulement la reconnaissance de la correspondance entre l``imagination et le reel, mais aussi une sorte du mysticisme. Autrement dit, la quete de la ressemblance part de la reconnaissance de , et aussi de la conscience surnaturelle qui permet d``affirmer la realite de l``etre dans le reve. Ainsi, Nerval identifie l``amour et le salut en l``etat de conscience qui se situe au-dela de la separation du reve et du reel. Concretement, par les filles du feu, Sylvie, Adrienne, Artemis, Aurelia, Jenny, il cherche Beatrice comme etant sa propre identite. Mais, dans la mesure ou la realite se trouve dans la domaine de la raison, elle ne peut faire apparaitre que la dualite humaine et non l``unite de l``etre que Nerval cherche. De ce fait, son amour se divise en deux, la femme celeste et la femme infernale et charnelle. La separation du reve et du reel empeche la quete de l``amour pythagoricien qui est la quete de l``identite ou de la ressemblance. Mais, Nerval deploie son itineraire spirituel par l``identification du moi et du non-moi. Cet itineraire met en relief les changements de femmes dans ses oeuvres. Au debut, Adrienne et Aurelie incarnent les aspects de la dualite humaine. Mais, a la derniere etape de l``initiation, ces aspects de la dualite humaine sont unifies dans un personnage, Aurelia. En tant qu``unite de la dualite, Aurelia joue le role de mediatrice pour le salut ou la liberation. Pour cela, en deux etapes, Adrienne et Aurelia sont transformees en Beatrice. Ainsi Adrienne est simplement une possibilite de transformation en Beatrice, et reste dans la dualite humaine. Mais Aurelia incarne un personnage qui guide l``homme vers la liberation au-dela de la dualiteEn bref, le theme de l``amour chez Nerval peut etre resume en deux parties; la quete de la ressemblance et l``unification de la dualite humaine. Ces deux aspects montrent l``itineraire interieur de Nerval. Il projette d``abord ses conflits interieurs sur les femmes aimees. Et puis, il deplace ces femmes dans la . Ainsi, pour Nerval, l``amour est un mediateur du salut dont la force transforme l``enfer en paradis.

문체론적 접근을 통한 알베르 카뮈의 『이방인』 분석과 교육

김진하 ( Jin Ha Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 141-170 ( 총 30 pages)
6,500
초록보기
L’Etranger d’Albert Camus, oeuvre classique dans la littErature francaise, semble etre le plus souvent citE et employE dans la classe de langue ainsi que dans la classe de littErature en CorEe. Surtout la technique narrative et le style du roman sont regardEs comme problEmatiques mais facilement abordEs meme pour les apprenants corEens du francais. Toutefois, si l’on utilise le texte en vue d’apprendre la langue francaise ou d’Etudier la littErature, on est toujours confrontE aux limites de la grammaire normative bien encrEe dans l’unitE de la phrase. Et pour Eviter une lecture linEaire a l’appui du norme grammatical, il faut Elaborer un procEdE stylistique pour le texte, car il y a un dEcalage entre l’unitE de la phrase et celle du texte que ne couvre pas la grammaire. Cependant, il ne s’agit pas ici d’appliquer des outils d’analyse stylistique au texte littEraire, mais d’y dEceler les ElEments linguistiques dominants sous les themes caractEristiques du texte. Et il se dessine au moins deux sEances. L’analyse ElEmentaire de L’Etranger, dans le premier temps, s’exerce pour trouver les ElEments dominants qui correspondent aux themes particuliers de chaque chapitre. Bien qu’ils se rangent dans les catEgories de la grammaire fondamentale, les ElEments se relient l’un a l’autre consEcutivement et produisent des effets de sens dans un certain part du texte. Les expressions de l’obligation du chapitre I, par exemple, montrent bien l’embarras de Meursault en face de la morale de la sociEtE. Et les verbes pronomionaux du chapitre VI montrent un contraste frappant entre la nature Ecrasante et le personnage indiffErent. Par ailleurs, les conditionnels passEs du dernier chapitre du texte mettent l’accent sur la contingence du choix humain. Il y a ainsi une corrElation entre les thems et les formes linguistiques, ce qui fait l’objet de l’enseignement-apprentissage dans la classe de langue et de littErature. La mEthode dEpasse alors le procEdE de la grammaire-traduction traditionnelle. Et dans le deuxieme temps, on fait une double lecture sur le plan du texte entier a la dEcouverte des traits caractEriques de grands thems dominants dans l’oeuvre. Il ne s’agit plus, dans ce phase, d’identifier les ElEments grammaticaux, mais d’en examiner les aspects rEels dans le dEveloppment du texte : on Evoque souvent le temps, les pronoms personnels, et le discours rapportE de L’Etranger. D’ailleurs, a ces facteurs s’en ajoutent d’autres. Le roman a la premiere personne illustre la question du sujet Je, d’un cotE, du point de vue linguistique, et de l’autre, psychologique et ontologique. De plus, certes, il est possible que dans ce stade s’introduisent les procEdEs comme la narratologie, la grammaire textuelle, et l’approche sEmiologique, mais cela est restreint par la compEtence linguistique des apprenants. La stylistique ElEmentaire pour les apprenants corEens doit donc s’arreter au seuil de la grammaire intermEdiaire et avancEe. Elle reste descriptive et limitE au texte lui-meme pour l’enseignement du francais, a la fois linguistique et littEraire. Et l’introduction du mEtalangage pour les figures de style sera rEservEe aux Etudes critiques du texte littEraire, parce que l’analyse stylistique proprement dite s’Etablit sur le procEssus de l’interprEtation du texte. En somme, la stylistique ElEmentaire fait le premier pas pour jeter un pont entre linguistique et littErature.

18세기 프랑스에서의 "사치 luxe"에 대한 논쟁: 볼테르, 루소, 디드로의 견해를 중심으로

김태훈 ( Tae Hoon Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 171-194 ( 총 24 pages)
5,900
초록보기
Le luxe existe depuis la nuit des temps. Deja dans le Moyen Age, on n``ignore pas le luxe manifeste dans les arts. Cependant reserve a la gloire de Dieu, le luxe est considere comme une indice d``une superiorite hierarchique. Au XVIIe siecle, l’elegance et le superflu deviennent progressivement une necessite. Les premieres manufactures du luxe apparaissent sous la royaute donnant lieu a de luxueuses productions. Le siecle de Louis XIV est ainsi le siecle du luxe royal par excellence. Mais au XVIIIe siecle, en raison des transformations de la societe et du developpement de l``economie marchande, se posent differemment la question d``un luxe desormais accessible a une bourgeoisie ascendante et impatiente de rivaliser avec une aristocratie. Et cette question s’installe sur la scene intellectuelle, et prend les proportions d’une polemique majeure, a partir du moment ou Mandeville, auteur de la Fable des abeilles, la lance comme un defi insolent a l’opinion commune, autorisee de longue main par la morale et la religion. En France, plus qu’un debat sur le commerce et la richesse. la querelle du luxe est une querelle philosophique a propos des sciences, des arts et du progres en general. La question sous-jacente est de savoir si les progres de la technique et de l’industrie contribuent au bonheur et au bien-etre de l’homme ou au contraire a sa perte. C’est notamment Voltaire et Rousseau qui se sont vigoureusement opposes sur cette question. Voltaire est l’un des premiers a declarer son amour pour le luxe. Le luxe d’apres lui n’offre que des avantages : faire marcher l’economie, favoriser les arts, garantir des libertes etc. Il l’exprime paradoxalement dans son poeme Le Mondain : “Le superflu, chose tres necessaire.” Par contre, Rousseau se situe clairement en opposition avec lui des son premeir Discours. Il soutient la these selon laquelle la corruption des mœurs accompagne toujours le developpement des sciences et des arts. Le luxe prend place dans une societe lorsque le citoyen exprime ses propres desirs de confort et de richesses. Or ces desirs creent forcement des inegalites entre chacun. Le luxe nourrit donc les inegalites et detourne les hommes de leur devoir. Diderot, d’une part, condamne comme Rousseau un mauvais luxe ne d``un usage insense de sa fortune, suivi de la corruption des mœurs, de la decadence du gout et de la chute de tous les arts ; d’autre part, il s’eloigne de Jean-Jacques en legitimant un bon luxe, retenu dans de justes bornes par l``esprit de communaute, qui encourage les arts et les fait servir a l``instruction morale. Bref, sans exprimer une idee claire sur le luxe, mais par ses Regrets sur ma vieille robe de chambre, Diderot nous invite a reflechir sur les relations entre l’unite(l’harmonie) et le luxe.

『팡세』에 나타난 사영기하학射影幾何學의 인문학적 가치

김화영 ( Hwa Young Kim )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 195-224 ( 총 30 pages)
6,500
초록보기
Les travaux recents ont montre que l’attention sur les œuvres scientifiques de Pascal peut constituer la nouvelle voie d’acces aux Pensees, d’autant plus qu’elles permettent de saisir l’esprit de son createur dans ses structures fondamentales. D’ailleurs, la pensee, la vision du monde et l’esthetique de Pascal doivent beaucoup a sa reflexion scientifique. Notre etude est donc partie de l’hypothese, a savoir : Il n’y a pas, en Pascal, d’opposition entre le geometre et l’auteur des Pensees, tout au contraire. Notre propos est de montrer que le modele perspectif fonde sur la geometrie projective de Desargues joue le role fondamental dans les structures de la pensee de Pascal. Pour effectuer notre analyse des Pensees, on peut retirer deux modeles epistemologiques de la geometrie projective. ① Premier modele, l’axiome elementaire : l’identification entre droites paralleles et droites concourantes a l’infinie, les premieres derivant comme par metamorphose des secondes lorsque le point de concours est rejete a l’infini. La premisse elementaire de la geometrie projective donne a Pascal l’occasion d’embrasser la totalite des choses. Il a trouve la maniere de synthetiser des contrarietes dans les Pensees ou le sens rupture et des conflits se manifestent dans la multiplicite des variations. Cette maniere est etroitement liee a un modele d’analogie qui permet de faire figurer l’un par l’autre. ② Deuxieme modele, les donnees fondamentales de la perspective : œil, objet et point de vue. Il faut que l’œil se place au point ideal ou l’artiste le placait, et qu’il a choisi pour organiser sa composition. Ce point de vue se met dans la situation du peintre de la Renaissance, en meme temps du geometre du XVIIe siecle, pour representer rigoureusement, a partir de l’objet reel, l’image de l’objet. On peut examiner dans le concept de point de vue une technique de reflexion et d’expression, l’une et l’autre soit tres visibles, soit tres dissimulees, dans les Pensees. Il faut donc remarquer que l’esprit et l’imagination de Pascal s’appliquent tout particulierement a pratiquer le deplacement du point de vue. D’abord, dans les Pensees, on peut trouver le modele perspectif dans la maniere des comparaisons directes : entre le peintre qui retrouve le point de vue et les jugements humains qui ne le retrouvent pas. Puis on peut le voir dans la maniere des indications d’eurreurs, par example, le point de vue des Juifs qui confondent la peinture et l’objet. et aussi dans le dessein de montrer l’impossibilite de reconnaissance sur la diversite infinie des choses. Le modele perspectif peut aussi se decouvrir dans des mouvement de l’esprit, comme le ≪renversement continuel du pour au contre≫. Enfin, dans le fragment Disproportion de l’homme, ce modele est le plus remarquable, par le deplacement de l’œil et du tableau soit vers l’avant, soit vers l’arriere. Deux mouvements de l’œil de l’esprit progressent, d’une part, vers l’infiniment grand, d’autre part, vers l’infiniment petit.

몰리에르 극에 나타난 "교양인 여성"

신은영 ( Eun Young Shin )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 225-255 ( 총 31 pages)
6,600
초록보기
Selon J. Morel, les ``ridicules`` molieresques definissent negativement un type d``homme : ``l``honnete homme`` qui est raisonnable, s``efforce au naturel et ne se pique de rien. Dans le theatre de Moliere, il est souvent represente par le ``raisonneur``. Or l``idee d``honnetete se trouve au coeur de son oeuvre, aussi bien dans l``homme que dans la femme. Ce que nous allons examiner dans cet article, ce sont les aspects de cette ``honnete femme``. Au XVIIe siecle, l``ideal de l``honnetete s``est defini parallelement pour l``homme et pour la femme : ils possedent l``art de plaire qui consiste a s``accommoder a l``esprit des autres. L``honnetete est faite de moderation et de mesure ; elle s``oppose avant tout a l``affectation. Ils doivent etre naturels(c``est-a-dire accord entre etre et paraitre) et raisonnables(c``est-a-dire pouvoir de discerner le masque et le visage). Mais, si les deux modeles sont semblables, la difference des sexes se marque dans certains conditionnements. Meme si l``honnete femme, munie de certaine culture non scolastique, se trouve au centre de la vie mondaine, ses aspirations doivent se contenir dans le role propre de la femme defini par la morale chretienne. Cette tendance va se renforcer dans la deuxieme moitie du XVIIe siecle. Dans le theatre de Moliere, les aspects de l``honnete femme sont d``abord dessines en creux par les ``ridicules``, dont le defaut se converge a l``affectation. Ce sont les precieuses(affectation de classe sociale), les prudes(affectation de vertu), les coquettes(affectation de sentiment) et les femmes savantes (affectation de savoir). Parmi les personnages feminins de Moliere, on trouve rarement une honnete femme typique, comparable au ``raisonneur``, sauf Eliante dans le Misanthrope. Pourtant plusieurs personnages possedent certaines qualites de l``honnete femme : Agnes ``naturelle`` dans l``Ecole des femmes, Uranie ``raisonnable``, dans la Critique de l``Ecole des femmes, qui jouit de la vie de societe, Elmire, dans Le Tartuffe, qui represente l``honnete femme ideale dans la famille. Quant a Eliante, elle montre plus de discretion et de clarte que son double masculin Philinte dans la mesure ou elle garde un juste milieu entre l``ideal de la sincerite et la complaisance. L``idee d``honnetete se trouve au centre du theatre de Moliere dans la mesure ou l``art de plaire est la fin communement poursuivie par l``honnete homme et par la comedie: ce que Moliere essaie de faire, c``est de faire rire les honnetes gens. L``interpenetration s``opere donc entre l``art d``ecrire et l``art de vivre, entre l``esthetique et la morale: les honnetes gens doivent ``jouer``, ainsi que les acteurs, pour plaire a leur public. Or cet ideal d``honnetete se change dans la deuxieme moitie du XVIIe siecle ou les honnetes gens deviennent des ``hypocrites`` dans la mesure ou ils se masquent uniquement pour plaire, tout en reconnaissant la faussete de cet art de vivre. C``est le commencement d``un nouvel ideal d``homme de bien qui va remplacer celui d``honnete homme. Eliante, cette honnete femme dans le Misanthrope, qui estime la sincerite d``Alceste, annonce ainsi ce changement qui va s``accomplir au XVIIIe siecle.

오토픽션과 상상의 기억: 마르그리트 뒤라스와 박완서의 글쓰기를 중심으로

이가야 ( Ka Ya Lee )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 257-284 ( 총 28 pages)
6,300
초록보기
L’autofiction, apparue en 1977 grace au romancier et critique litteraire Serge Doubrovsky, est une oeuvre qui se presente a la fois comme un roman et comme une autobiographie, mais qui est publiee en tant que roman. Ce nouveau genre exige, au niveau de la narratologie, une identite onomastique entre l’auteur, le narrateur et le personnage principal. L’autofiction souligne non seulement un temoignage fidele qui assure le pacte autobiographique de Philippe Lejeune, mais aussi l’autonomie de la mise en forme et de la mise en scene. Cependant, le mot “autofiction” designe irreductiblement l’hybridite, puisqu’il comporte l’“auto” de l’autobiographie et la “fiction” du roman. L’hybridite de l’autofiction est egalement revelee par la relation entre la memoire et l’imagination. La memoire gagne un role primordial dans le genre autobiographique, tandis que l’imagination represente le genre romanesque. Or, plusieurs auteurs, par exemple Michel de Montaigne et Jean-Jacques Rousseau, constatent, depuis longtemps, que ces deux elements sont indissociables dans l’ecriture autobiographique a cause de la difference de temps entre l’evenement fait et celui qui est ecrit. Plus les ecrivains contemporains, surtout les Nouveaux Romanciers, pratiquent l’ecriture autobiographique, plus on met l’accent sur l’imagination dans l’autobiographie. Il semble donc naturel que l’autofiction soit nee dans cette ambiance litteraire. Nous pouvons trouver un point commun entre l’ecriture autobiographique de Marguerite Duras et celle de Pak Wanso du point de vue des elements importants : la memoire et l’imagination. Tout d’abord, elles accedent a la memoire, qui accompagne toujours l’oubli, par l’imagination. Ensuite, elles ecrivent un autre opus autobiographique en se rappelant ces souvenirs qui existent dans leurs oeuvres litteraires imaginees ou fictionnalisees. Les ecritures autobiographiques representantes des deux auteurs, respectivement L’Amant et L’Amant de la Chine du Nord chez Duras et Qui a mange tant de singa et La montagne fut-elle vraiment la chez Pak Wanso, comportent bien ces deux memoires de l’imagination.

폴 리쾨르의 자기 해석학

이기언 ( Lee )
한국불어불문학회|불어불문학연구  99권 0호, 2014 pp. 285-313 ( 총 29 pages)
6,400
초록보기
폴 리쾨르는60여년의 지적 여정 동안 내내 다양한 사상들과의 끊임없는 대화를 거쳐 자신의 사고체계를 구축했다는 점에서 특이한 철학자이다. 그는“철학의 철학”, 즉 자기 반복적인 철학을 피하기 위해서 “철학은 철학의 바깥에 한 발을 내딛고 있어야 한다”고 강조한 바 있다. 그래서 그는 철학의 울타리 안에만 머무르지 않고, 정신분석학, 언어학, 기호학, 구조주의 등 인문과학뿐만 아니라, 문학(특히 소설)에 대한 깊은 관심에서 비롯된 철학적 성찰들을 통해서 자신의 해석학을 정립할 수 있었다. 그렇다면, 그의 철학적 성찰들을 관통하고 아우르는 중심 주제는 무엇일까? 리쾨르 자신이 밝힌 대로, “주체 문제”이다. 즉, 주체 철학이 리쾨르 해석학의 중심에 자리잡고 있다는 것이다. 『해석에 대하여』(1965)에서부터, 『해석의 갈등』(1969), 삼부작 『시간과 이야기』(1985), 『텍스트에서 행동으로』(1986)를 거쳐 『타자처럼 자기자신』(1990)에 이르러 리쾨르는 마침내 “자기 해석학”을 정립하기에 이르렀다. 리쾨르 해석학에서의 주체는 “스스로 자기 정립하는 주체”인 데카르트의 코기토나 후설의 코기토가 아니다. 리쾨르의 해석학적 주체는 스스로 자기를 파악하고 깨닫는 직접적이고 투명한 주체가 아니라, “기호, 상징, 텍스트의 매개를 통해서” 자기 이해에 도달하는 “간접적이고 매개된” 주체, 즉 “해석된 존재”로서의 “자기”, 좀더 정확하게 말하자면, “나와 다른 자기”이다. 리쾨르가 “더 원대한 자기”라고도 부르는 이 주체는 텍스트 읽기를 거치면서 발견하고 형성되는 자기, 즉 “텍스트의 것에 의해 구성된 자기”로서 “읽기의 산물이자 텍스트의 선물”이다. 따라서 리쾨르가 내세우는 해석학적 주체는 타자 이해를 통해 자기 이해에 이르는 주체인데, 우리는 이 글에서 이를 ‘각성한’ 또는 ‘재구성된’ 코기토라고 부르고 있다. 리쾨르는 왜 관념론적 코기토인 “에고이스트적인 나”를 부정하고 “나와 다른 자기”를 해석학적인 주체로 옹립한 것일까 ? 그의 철학적 여정과 긴밀하게 관련되어 있다는 게 우리의 대답이다. 이를테면, 정신분석학을 통해서 리쾨르는 데카르트의 코기토가 “가짜 코기토”라는 사실을, 하이데거의 이해존재론을 통해서 자기 이해는 타자 이해를 거쳐야 한다는 사실을, 그리고 기호학을 통해서도 자기 이해의 문제가 “매개 제도에 종속된” 문제임을 인식하게 되었다. “따라서 해석자가 타자 이해를 통해서 추구하는 것은 바로 자기 자신에 대한 고유한 이해의 확장이다. 그러기에 모든 해석학은 명시적으로든 암묵적으로든 타자 이해의 에두르기를 통한 자기 자신에 대한 이해이다”라고 리쾨르는 주장한다. 바로 이런 관점에서리쾨르의 자기 해석학은 “에두르기 철학”의 전형이라고 할 수 있다. 결론적으로, 리쾨르가 이러한 에두르기 철학을 통해서 발견해낸 주체는 “상심한” 또는 “상처 입은” 코기토 에 머무르는 주체가 아니라, “모멸 당한” 또는 “허망한” 코기토를 뛰어넘어 “나를 상실함으로써 나의 참모습을 발견하는” 해석학적 코기토, 즉 “행동하는” 코기토로 거듭난 주체이다. 한마디로, 이 해석학적 주체는 “직접적인 나”가 아니라 “반성적인 자기”이다. “그런데 자기는 머나먼 여행 끝에야 비로소 자기 집으로 돌아온다. 그리고 “타자처럼” 돌아온다”라고 리쾨르는 역설한다. 감히 말하자면, 우리는 리쾨르의 자기 해석학을 통해서 우리 자신을 “타자처럼” 발견하게 되었다고 할 수 있다. 이런 점에서 데카르트의 코기토를 비판하는 리쾨르의 자기 해석학은 사변 철학이 아니라 행동 철학이다.
1 2 >